Nous rejoindre sur les réseaux

Occitanie

Carole Delga : « en Occitanie, le service de cars scolaires sera assuré dans des conditions normales à la rentrée »

Article

le

©Occitanie

À l’approche de la rentrée, la Région Occitanie tient à rassurer les familles et confirme que le service de transport scolaire sera assuré dans des conditions normales dès le mois de septembre.

La présidente de Région, Carole Delga, rappelle le travail de longue haleine engagé en Occitanie pour faire face à la pénurie nationale qui touche la profession et anticiper ainsi le manque de conducteurs à venir sur le réseau liO. Concertation avec la profession, campagnes de recrutement, opérations de terrain, prise en charge de la formation : près de 300 chauffeurs d’autocars ont été recrutés pour cette nouvelle rentrée.

« Dès le printemps 2021, nous avions anticipé la pénurie nationale de conducteurs de cars afin de préparer les prochaines années scolaires et assurer le transport des élèves sur l’ensemble de la région. Je tiens donc à rassurer les parents d’élèves : tout est mis en œuvre pour que la rentrée se déroule dans des conditions normales.

Grâce aux diverses actions mises en place par la Région en Occitanie, près de 300 nouveaux chauffeurs ont été recrutés pour cette nouvelle rentrée scolaire. C’est 3 fois plus qu’habituellement, et cela nous permet de préparer l’avenir avec les professionnels du secteur.

Des postes accessibles aux personnes disposant du permis D ou B restent à pourvoir. Pour faciliter le recrutement, la Région finance à 100% la formation.

Parallèlement, en janvier dernier, j’ai écrit au ministre de l’Éducation nationale en tant que présidente des Régions de France pour l’alerter sur cette situation et demander au Gouvernement de se saisir pleinement de cette problématique qui touche l’ensemble du pays.

Mon mot d’ordre est constant : anticiper pour ne pas subir et garantir une rentrée sereine à toutes les familles d’Occitanie. »

Pour rappel, chaque année la Région Occitanie transporte plus de 170 000 élèves, de la maternelle au lycée. En Occitanie, le transport scolaire est gratuit pour l’ensemble des élèves ayant-droit.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Occitanie

Premier « week-end à 1€ » : hausse de fréquentation de 141% dans les trains régionaux liO

Article

le

Une nouvelle fois, la mesure a été plébiscitée par les usagers avec plus de 65 500 billets à 1€ vendus.

Samedi 3 et dimanche 4 décembre se déroulait la première opération « train à 1€ » désormais proposée par la Région tous les premiers week-ends de chaque mois. Une nouvelle fois, la mesure a été plébiscitée par les usagers avec plus de 65 500 billets à 1€ vendus, représentant plus de 76 500 voyageurs sur l’ensemble du week-end (usagers abonnés compris).

Par rapport à un week-end de décembre « normal », cela représente une hausse de fréquentation de 141 % (31 700 voyageurs le week-end des 4 et 5 décembre 2021).

« Pour convaincre le plus grand nombre de choisir le train, il faut des trains à l’heure et pas chers. Ce week-end encore, le formidable engouement rencontré par cette première édition des « week-end à 1€ » nous donne raison : l’envie de train est bien là ! Nous maintiendrons donc le cap pour proposer des trains liO toujours moins chers aux usagers. C’est bon pour la planète, pour l’économie locale et pour la sécurité. C’est aussi un moyen de lutter concrètement contre l’assignation à résidence. Je tiens à remercier les équipes de SNCF mobilisées ce week-end qui ont contribué au bon déroulement de cette grande première. Et bien sûr merci aux nombreux voyageurs qui nous ont une nouvelle fois fait confiance. Rendez-vous les 7 et 8 janvier prochains ! » a notamment déclaré la présidente de Région, Carole Delga.

Pour le prochain « week-end à 1€ », les 7 et 8 janvier 2023, les billets seront disponibles à la vente dès le 23 décembre

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Faits Divers

Toulouse : une femme de 96 ans violée chez elle

Article

le

Les faits se sont produits ce samedi matin dans le quartier de la gare. Une enquête pour viol aggravé a été ouverte.

C’est une infirmière qui a surpris l’auteur des faits. Ce samedi, à Toulouse (Haute-Garonne), dans le quartier de la gare Matabiau, une femme de 96 ans a été violée, chez elle, en tout début de matinée. Peu avant 8 heures, l’infirmière à domicile de la nonagénaire se rend sur place et tombe sur un homme à son arrivée.

Elle le met en fuite et prévient rapidement les forces de l’ordre et c’est la Brigade anticriminalité (BAC) qui parvient à l’interpeller quelques instants plus tard, indique France Bleu Occitanie. L’homme est placé en garde à vue, tandis que la victime affirme avoir été violée.

« J’ai entendu des petits bruits, comme des oiseaux. C’était des bruits bizarres. Puis il y a eu du raffut et j’ai entendu la grand-mère qui disait À l’aide. Je suis sorti de chez moi », témoigne un voisin. Le témoin ajoute : « Ça a sonné chez moi vers 7 heures. Comme je le fais toujours, j’ai ouvert la fenêtre pour regarder qui c’était. C’était un homme. Quand il m’a vu, il m’a dit d’une voix douce qu’il était désolé, qu’il s’était trompé ».

L’homme aurait donc ensuite sonné chez la personne âgée, qui, attendant son infirmière, lui aurait ouvert. « Elle ouvre trop facilement. Il y a quinze jours on a retrouvé quelqu’un qui prenait le petit-déjeuner chez elle », a déploré sa fille, qui s’occupe d’elle.

Une enquête pour viol aggravé a été ouverte, indique le parquet de Toulouse. La victime a été transportée à l’hôpital de Rangueil pour subir des examens. À ce stade, les médecins confirment des traces de violences, précise le parquet

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Occitanie

Carole Delga lance le train à 1 euro un week-end par mois en Occitanie

Article

le

©Occitanie

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, a annoncé la mise en place du billet de train à 1 euro, un week-end par mois en Occitanie. Début de l’opération dès décembre 2022.

La présidente de la région Occitanie, a fait du ferroviaire l’un des axes de sa politique de transports. Ce mardi 15 novembre 2022, en présence de Philippe BRU, directeur régional de SNCF voyageurs Occitanie, Carole DELGA a annoncé le lancement du « train à un euro » un week-end par mois en Occitanie.

L’offre « train à un euro » sera disponible les premiers week-ends de chaque mois à partir du premier week-end de décembre 2022.

Un tarif qui sera aussi proposé les jours d’alerte de pollution dès 2023. Cette offre est la généralisation d’une expérience déjà menée ces derniers mois en Occitanie. Le week-end du 22 octobre par exemple, 96 000 voyageurs ont bénéficié de ces billets à 1 euro. Grâce à cela, selon la région Occitanie, la fréquentation a été multipliée par cinq par rapport au même week-end en 2021.

Cette offre aura évidemment un coût : deux millions d’euros par an. Mais la région considère que 350 000 litres d’essence peuvent ainsi être économisés à chaque week-end. Carole DELGA veut y voir une réponse très concrète à la crise sociale d’un côté et à la crise climatique de l’autre.

La gratuité à terme, c’est l’objectif que Carole DELGA a récemment poussé dans une tribune publiée dans la presse.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Les + Lus