Nous rejoindre sur les réseaux

Frontignan

Sylvain Carrière et Cédric Delapierre en tête du premier tour dans la 8ème circonscription de l’Hérault

Article

le

Sylvain Carrière (G) et Cédric Delapierre (D)

Sylvain Carrière et Cédric Delapierre sont les candidats en tête du premier tour des élections législatives dans la 8ème circonscription de l’Hérault.

Sylvain Carrière (NUPES) et Cédric Delapierre (RN) seront face à face au second tour des élections législatives. Ils terminent en tête du premier tour sur la 8ème circonscription de l’Hérault.

Douze candidats étaient en lice pour le scrutin qui s’est tenu ce dimanche 12 juin. Sur les 94 368 électeurs que compte la 8ème circonscription de l’Hérault, 43 051 se sont exprimés pour élire le nouveau député.

Sylvain Carrière (NUPES) devance Cédric Delapierre (RN)

Sylvain Carrière, le candidat de la NUPES, termine en tête de ce premier tour avec 12 634 votes soit 29,35% des voix. Qualifié et face à lui au second tour, le conseiller régional du Rassemblement National Cédric Delapierre arrive second avec 10 729 votes soit 24,92% des voix.

Jean-François Audrin, le candidat de la majorité présidentielle arrive troisième de ce scrutin avec 10 453 votes soit 24,28 des voix. Il est éliminé dès le premier tour.

Comme partout en France le taux d’abstention est très haut. En effet 50 427 électeurs ne se sont pas déplacés pour choisir le nouveau député de la 8ème circonscription de l’Hérault.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Frontignan

Législatives / 8e circonscription : Sylvain Carrière (Nupes), l’emporte face au candidat RN

Article

le

©Sylvain Carrière

Le candidat de la Nupes, Sylvain Carrière, remporte son duel face au conseiller régional, Cédric Delapierre (RN).

La 8ème circonscription de l’Hérault ne basculera pas du côté du Rassemblement National (RN). En effet Sylvain Carrière remporte son duel face au conseiller régional, Cédric Delapierre (RN).

Sylvain Carrière termine premier au second tour des élections législatives sur cette circonscription avec 19 483 votes soit 50,59 % des voix. Il devance Cédric Delapierre de 458 voix qui termine second avec 19 025 des votes soit 49,41% des voix.

Le nouveau député de la Nupes succède à Nicolas Démoulin qui n’a pas souhaité se présenter à sa propre réélection.

Le taux d’abstention sur cette circonscription s’élève à 53,65%.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Bassin de Thau

Pavillon Bleu 2022 : découvrez les plages et les ports labellisés

Article

le

Le célèbre label Pavillon Bleu vient de présenter son palmarès ce mardi 17 mai. L’Occitanie est sur la première place du podium avec 110 plages et 22 ports de plaisances labellisés.

Le palmarès Pavillon Bleu a été dévoilé ce mardi 17 mai 2022. Il récompense les plages et les ports de plaisance qui mettent en œuvre, de manière permanente, une politique de développement du tourisme respectueuse de l’environnement et de l’Humain. La Ville de Sète, Frontignan et Marseillan obtiennent cette récompense.

Des critères exigeants

Cette année, 419 plages et 117 ports de plaisance ont obtenu ce label international environnemental. La labellisation s’appuie sur une trentaine de critères exigeants, articulés autour de grandes thématiques : « Éducation et sensibilisation du public à l’environnement », « Environnement général et du site », « Gestion de l’eau et du milieu » et « Gestion des déchets ».

Le Pavillon Bleu, c’est la garantie de retrouver des plages et des ports de plaisance propres mais aussi, de bénéficier d’une eau de baignade d’excellente qualité. Avec 110 plages et 22 ports Pavillon Bleu, l’Occitanie détient le plus grand nombre de sites labellisés. Le département de l’Hérault l’obtient pour 44 plages :

  • Agde : Grau d’Agde/Saint-Vincent, Le Môle, Plage Naturiste, Richelieu, La Roquille
  • Clermont-l’Hérault : Lac du Salagou – plage du camping
  • Frontignan La Peyrade : L’entrée, Le Port, La Bergerie, Les Aresquiers, Le Grau
  • La Grande Motte : Grand Travers, Plage Echirolles, Plage du Couchant / Rose des Sables, Saint-Clair / Point Zéro
  • La Salvetat-sur-Agoût : Plage Lac de la Raviège – Gua des Brasses, Lac de la Raviège – Les Bouldouires
  • Marseillan : Plage d’honneur, Robinson
  • Mauguio Carnon : Carnon Centre, Carnon /Degrasse, Carnon l’Avranche (De Grasse/Suffren), Carnon les Dunes (secteur grand travers)
  • Palavas les Flots : Rive Gauche – Le Grec, Rive Droite – Saint-Pierre, Rive Gauche – St Maurice, Rive Gauche – St Roch, Rive Droite -L’Albatros
  • Portiragnes : La Redoute (Blockhaus), Le Bosquet
  • Sérignan : Sérignan Plage
  • Sète : Plage du Castellas, Plage des 3 Digues, Plage du Lido, Plage de la Fontaine, Plage du Lazaret, Plage de la Baleine
  • Valras-Plage : Les Mouettes, Casino, Poste de secours central, De Gaulle
  • Vias : Farinette
  • Villeneuve les Maguelone : Plage du Pilou, Plage du Prévost

A l’étranger, le Pavillon Bleu (Blue Flag)est présent dans 50 pays membres. 4194 plages, 732 ports de plaisance et 116 bateaux écotouristiques sont labéllisés.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Balaruc-le-Vieux

Routes : Le Département de l’Hérault condamné à repasser toutes les routes à 80 km/h

Article

le

La Ligue contre la violence routière a obtenu gain de cause. Le tribunal administratif de Montpellier a rendu sa décision ce mardi : toutes les routes départementales de l’Hérault qui étaient repassées à 90 km/h en septembre 2020 vont devoir revenir à 80 km/h.

Lors de l’audience en mars, la Ligue contre la violence routière avait fait valoir que depuis l’augmentation de la vitesse, les accidents étaient plus nombreux sur ces routes. « Ce sont de belles routes, assez larges, il n’y a pas d’obstacle, mais qui sont extrêmement fréquentées et c’est ça qui provoque un grand nombre d’accidents. Aussi, plus une route est belle, plus on a tendance à rouler vite », avait plaidé devant le tribunal Nicolas Gou, le président de l’association.

En 2021, 75 personnes sont mortes sur les routes de l’Hérault, près de la moitié sur les routes départementales, contre 70 décès en 2019. Cette augmentation est signe pour la Ligue contre la violence routière, que la limitation à 80 km/h permet de sauver des vies.

Ce mardi, le tribunal administratif de l’Hérault a estimé que ces arrêtés « ne précisaient pas les raisons permettant ce relèvement, au regard notamment de l’accidentalité de ces sections de route », et les a donc annulés. Le département de l’Hérault se voit donc contraint de déposer ses panneaux 90 km/h. Cette décision, qui doit être appliquée dès le 1er juin prochain, est « une très bonne nouvelle et une belle victoire pour la sécurité de nos concitoyens », se félicite Nicolas Gou, le président de la Ligue contre la violence routière. Ces changements sont pourtant à nuancer, selon Me Prescillia Pechon, l’avocate du Conseil départemental. Cette dernière estime que le département n’aura qu’à revoir ses arrêtés et expliquer ces relèvements de vitesse pour maintenir la limitation à 90 km/h.

En clair, une fois que les 25 nouveaux arrêtés seront « validés par le préfet puis publiés », les routes en question pourront rester à 90 km/h.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Les + Lus