Nous rejoindre sur les réseaux

Sète

Législatives / 7e circonscription : Carole Delga et Kleber Mesquida, l’union derrière Gabriel Blasco

Article

le

©LeSingulier

A l’occasion d’une conférence de presse, le candidat Nupes Gabriel Blasco s’est réuni avec Carole Delga et Kleber Mesquida, pour lancer un appel à la mobilisation face au candidat RN.

Pour la première fois depuis longtemps, la gauche s’est rassemblée mardi après-midi à Sète, derrière le nom de Gabriel Blasco à l’entame du second tour des élections législatives. Le candidat de la Nupes qualifié pour le second tour des élections législatives s’est exprimé en premier sur les résultats de premier tour : « Sur cette élection, le pari gagnant sur ce premier tour a bien été le rassemblement dans cette circonscription et dans toute la France ». 

Après avoir fait le bilan de ce premier tour, Gabriel Blasco a ensuite remercié celles et ceux qui le soutiennent depuis le premier tour ou qui viennent d’apporter leur soutien. Il cite : Jean-Claude Gayssot -président du port de Sète-, Véronique Calueba -vice président du département de l’Hérault-, Sébastien Denaja -conseiller régionale, Hussein Bourgi -sénateur-, Henri Cabanel ainsi que les Maires de Pézenas et Florensac, Armand Rivière et Vincent Gaudy. Le candidat qui a réussi le pari de rassembler toute la gauche local derrière sa candidature a terminé son discours par l’enjeu du second tour : « Face au RN, pas d’abstention ».

La présidente de la région Occitanie, Carole Delga, a ensuite pris la parole pour réaffirmer son pied d’égalité avec Gabriel Blasco concernant sa volonté à la mobilisation face à l’extrême droite. « On présente la différence comme une richesse, pas une menace », dit-elle en le présentant comme une évidence. Carole Delga a aussi marqué un point sur la transition écologique et énergétique où cette dernière explique vouloir promouvoir plus d’énergies renouvelables et de transport en commun sur ce territoire.

Le président du département de l’Hérault, Kleber Mesquida, a son tour, a salué la position du député sortant qui appelle a voté pour Gabrile Blasco « c’est courageux », dit-il. Il poursuit en déployant son soutien pour le candidat Nupes : « Je connais Gabriel, je connais son engagement, je connais ses valeurs, sais qu’il saura porter ses valeurs républicaine, humaniste, laïque, auxquelles nous sommes très attachés ». 

Véronique Calueba, conseillère municipale et communautaire de Sète Agglopôle, ainsi que le conseiller régional, Sébastien Denaja, ont terminé par afficher leur plein soutien à cette Nouvelle Union Populaire et Écologique. « Je ne peux pas accepter une seule seconde que cette terre humaniste, d’ouverture et de culture soit représentée par un candidat d’extrême droite qui incarne l’inverse de ces valeurs fondamentales », explique l’ancien député de la circonscription. Véronique Calueba quant à elle conclut par rappeler « la nécessité à l’union et à une coalition de la gauche pour le projet d’un gouvernement ».

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

A LIRE AUSSI > Législatives / 7ème circonscription : Christophe Euzet vote Gabriel Blasco au second tour

Sète

Sébastien Pacull félicite Aurelien Lopez Liguori « pour cette victoire historique et tant prometteuse pour l’avenir »

Article

le

Sébastien Pacull félicite Aurelien Lopez Liguori « pour cette victoire historique et tant prometteuse pour l’avenir »
©Sébastien Pacull

Au lendemain de la victoire du candidat RN au second tour des législatives de la 7e circonscription de l’Hérault, Sébastien Pacull réagit et partage son ambition pour un avenir plus prometteur du Rassemblement National.

Ce lundi matin, Sébastien Pacull affiche encore plus fort son soutien au Rassemblement National dans la lutte contre l’avancée de l’extrême gauche sur le bassin de Thau. Le conseiller municipal d’opposition à la Ville de Sète adresse ses remerciements à tous les électeurs ayant rendu possible l’élection du candidat RN pour la première fois dans la 7e circonscription. « Le Rassemblement National entre en force à l’Assemblée », déclare le nouveau Député de la Nation.

Le conseiller communautaire de Sète Agglopôle, aussi président chez Patrimonia Concept et fondateur de Immo-meuble se dit confiant et rassuré suite à la victoire de son colistier lors des dernières élections municipales de longue date. « Mon état d’esprit est très positif aujourd’hui. La victoire d’Aurélien c’est quelque chose que l’on a préparé sur le territoire depuis deux ans et demi lorsque je me suis présenté aux municipales et que j’ai monté l’union de droite », exprime ce dernier.

L’enjeu de ce mandat est de représenter avant tout les territoires du sud de la France, de l’Hérault et du bassin de Thau élargie à l’Assemblée nationale. « Il faut faire entendre toutes les personnes qui souffrent aujourd’hui face à un gouvernement qui n’entend pas la souffrance des gens, et faire porter cette voix à Paris pour être entendu », explique-t-il. Que ce soit la pêche ou l’industrie viticole, les métiers caractéristique de la région sont en détresse. Ces problématiques ne font que croître dû au changement climatique d’après Sébastien Pacull. « Il nous faut un député actif qui soit prêt à prendre de face ces sujets-là », développe-t-il.

Cependant le plus grand obstacle à cette vision reste la composition de l’Assemblée nationale. « On a un président qui a été élu depuis un mois et demi, qui n’a pas de majorité. L’Assemblée nationale, ça risque de devenir la foire aux pains d’épices. L’objectif c’est de pouvoir amender les choses, faire bouger les lignes sans faire de guerres de tranchées. On peut travailler dans le cadre d’une opposition mais d’une opposition constructive et intelligente. Le principal défi aujourd’hui c’est de ne pas figer la France », conclut-t-il.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Sète

Législatives / 7e circonscription : Défaite de Gabriel Blasco, le candidat RN l’emporte

Article

le

©Aurélien Lopez Liguori

Gabriel Blasco soutenu par la Nupes termine second des élections législatives. Le candidat RN l’emporte pour la première fois sur la circonscription.

La 7ème circonscription de l’Hérault bascule à droite et plus précisément du côté du Rassemblement National (RN).

En effet Aurélien Lopez Liguori termine premier sur la 7e circonscription de l’Hérault avec 27 378 votes soit 59,19% des voix.

Le conseiller départementale soutenu par la Nupes, Gabriel Blasco, termine second avec 18 873 votes soit 40,81%.

La victoire d’Aurélien Lopez Liguori est historique sur la 7e circonscription de l’Hérault, c’est la première fois qu’un candidat soutenu par le RN remporte cette circonscription. Il succède donc au député sortant soutenu par la majorité présidentielle, Christophe Euzet.

Le taux d’abstention sur cette circonscription s’élève à 52,37%.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Sète

Législatives / 7e circonscription : EELV apporte son soutien à Gabriel Blasco sur la dernière ligne droite

Article

le

Législatives / 7e circonscription : EELV apporte son soutien à Gabriel Blasco sur la dernière ligne droite

Pour le second tour des législatives dans la 7ème circonscription de l’Hérault, EELV se fait entendre et appelle à voter NUPES. C’est un soutien de plus qui s’ajoute à l’entourage dorénavant solide et déterminé de Gabriel Blasco.

Depuis le premier jour et la première brique, Europe Écologie Les Verts a épaulé la candidature de Gabriel Blasco et sa suppléante Florence Cordier. Une fois de plus, aujourd’hui, le groupe EELV de Sète se tient debout et fait face, aux côtes de nombres de partisans, à l’avancement de l’extrême droite.

Des partis comme La France Insoumise, Génération-S, ou du PCF, se sont tenus aux côtés de la NUPES tout le long de la campagne du premier tour. Ce sont ces partis-là qui voteront le 19 juin pour élire Gabriel Blasco en tant que nouveau représentant de la 7ème circonscription de l’Hérault.

L’écologie et la solidarité, l’enjeu de demain

Au regard des problématiques climatiques et environnementales, l’écologie représente bien évidemment un enjeu de premier plan dans cette campagne législative. Gabriel Blasco et ses soutiens forment désormais un front unis face aux objectifs fixés pour lutter contre la hausse des températures. Que ce soit la montée des eaux ou les difficultés et le coût de la mobilité, chaque problème impacte les citoyens à l’échelle de villes ou de villages à travers l’Hérault. Comme l’explique Laurent Hercé à travers un communiqué, les habitants de la commune de Sète mènent une lutte contre la construction d’une nouvelle zone de parking.

Toutes actions, petites ou grandes, font la différence dans un combat pour préserver l’environnement et la qualité de vie ; un combat pour le partage des richesses et des ressources naturelles, un combat pour la justice et l’égalité sociale. Le programme de la NUPES institue l’écologie et la solidarité comme socles d’une nouvelle société. Et désormais, Europe Écologie Les Verts mobilise ses voix pour le vote de dimanche prochain dans l’espoir d’un avenir plus solidaire, plus vert et plus prospère.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

A LIRE AUSSI > Législatives / 7ème circonscription : Christophe Euzet vote Gabriel Blasco au second tour

Lire Plus

Les + Lus