Nous rejoindre sur les réseaux

Z17

Les principaux disparus dans le monde en 2022

Article

le

les-principaux-disparus-dans-le-monde-en-2022

En 2022, disparaissaient la reine Elizabeth II, Jean-Luc Godard, Shinzo Abe ou encore Mikhaïl Gorbatchev. Voici un récapitulatif des grands disparus dans le monde.

JANVIER

– 6: Sidney POITIER, 94 ans, premier acteur noir américain oscarisé en 1964 pour « Le Lys des champs ».

– 14 : Ricardo BOFILL, 82 ans, architecte espagnol.

– 15: Nino CERRUTI, 91 ans, couturier italien.

– 20: Elza SOARES, 91 ans, diva noire de la chanson brésilienne.

– 20: « MEAT LOAF » (Marvin Lee ADAY), 74 ans, rockeur américain interprète de « Bat Out of Hell ».

– 22: Thich Nhat HANH, 95 ans, figure majeure du bouddhisme engagé, pacifiste et maître zen vietnamien.

– 23: Thierry MUGLER, 73 ans, styliste français.

FEVRIER

– 2: Monica VITTI, 90 ans, star italienne et muse du réalisateur Michelangelo Antonioni.

– 6: Lata MANGESHKAR, 92 ans, le « Rossignol de l’Inde », chanteuse et productrice de Bollywood.

– 10: Luc MONTAGNIER, 89 ans, prix Nobel de médecine pour la découverte du virus du sida, aux prises de position ensuite contestées par la communauté scientifique.

MARS

– 13: William HURT, 71 ans, acteur américain oscarisé pour « Le Baiser de la femme araignée ».

– 23: Madeleine ALBRIGHT, 84 ans, première femme secrétaire d’Etat américaine (1997-2001).

– 25: Taylor HAWKINS, 50 ans, batteur des Foo Fighters, groupe de rock alternatif américain.

AVRIL

– 6: Vladimir JIRINOVSKI, 75 ans, figure ultra-nationaliste de la vie politique russe.

– 13: Michel BOUQUET, 96 ans, acteur, monument du théâtre français.

– 23 : ARNO (Arnold Hintjens), 72 ans, chanteur et acteur belge.

– 30: Marthe GAUTIER, 96 ans, co-découvreuse française du chromosome surnuméraire responsable de la trisomie 21.

– 30: Mino RAIOLA, 54 ans, célèbre agent italo-néerlandais de footballeurs comme Zlatan Ibrahimovic et Paul Pogba.

MAI

– 11: Shireen ABU AKLEH, journaliste palestino-américaine de Al Jazeera tuée lors d’un raid militaire israélien en Cisjordanie.

– 19: VANGELIS (Evangelos Papathanassiou), 79 ans, grand compositeur grec de musiques de films comme « Les chariots de feu ».

– 26: Ray LIOTTA, 67 ans, acteur américain star des « Affranchis » de Martin Scorsese.

– 26: Andy FLETCHER, alias « Fletch », 60 ans, fondateur du groupe britannique Depeche Mode.

– 30: Boris PAHOR, 108 ans, écrivain italien de langue slovène, rescapé des fascistes italiens et des camps nazis, défenseur des minorités et de l’Europe.

JUIN

– 14: Avraham YEHOSHUA, 85 ans, écrivain israélien, lauréat du prix d’Israël et du prix Médicis étranger (2012), figure de la gauche anti-occupation.

– 17: Jean-Louis TRINTIGNANT, 91 ans, comédien incontournable du cinéma et du théâtre français.

– 22: Yves COPPENS, 87 ans, paléontologue français découvreur de l’australopithèque Lucy en Ethiopie en 1974.

– 27: Leonardo DEL VECCHIO, 87 ans, deuxième fortune d’Italie à la tête du géant mondial de l’optique EssilorLuxottica.

JUILLET

– 2: Peter BROOK, 97 ans, metteur en scène britannique ayant révolutionné le théâtre.

– 8: Eduardo DOS SANTOS, 79 ans, ancien rebelle marxiste, président de l’Angola durant 38 ans (1979-2017) ayant détourné la manne pétrolière à son profit.

– 8: Shinzo ABE, 67 ans, Premier ministre conservateur du Japon (2006-2007 et 2012-2020) assassiné lors d’un meeting.

– 31: Bill RUSSELL, 88 ans, basketteur légendaire de la NBA et militant des droits civiques aux Etats-Unis.

AOUT

– 5: Issey MIYAKE, 84 ans, styliste japonais de haute couture, inventeur d’habits sans couture.

– 8: Olivia NEWTON-JOHN, 73 ans, chanteuse et actrice anglo-australienne, star de « Grease » avec John Travolta.

– 11: Hanae MORI, 96 ans, styliste japonaise de haute couture.

– 11: Jean-Jacques SEMPE, 89 ans, grand dessinateur français, créateur du « Petit Nicolas ».

– 30: Mikhaïl GORBATCHEV, 91 ans, figure politique du XXe siècle ayant précipité, malgré lui, la chute de l’URSS en 1991.

SEPTEMBRE

– 8: Elizabeth II, 96 ans, reine du Royaume-Uni et des autres royaumes du Commonwealth.

– 10: William KLEIN, 96 ans, grand photographe américain ayant transposé les codes du reportage à la photographie de mode.

– 11: Javier MARIAS, 70 ans, écrivain espagnol traduit dans plus de 40 langues, auteur notamment du « Le roman d’Oxford » (1989), « Un coeur si blanc » (1993).

– 13: Jean-Luc GODARD, 91 ans, cinéaste franco-suisse, illustre représentant de la Nouvelle Vague avec « A bout de souffle », « Pierrot le fou », « Le Mépris ».

– 14: Irène PAPAS, 93 ans, star grecque de « Zorba le Grec » et des « Canons de Navarone ».

– 22: Hilary MANTEL, 70 ans, romancière britannique deux fois Booker Prize pour « Le Conseiller », un roman historique sur Thomas Cromwell, ministre de Henri VIII.

– 24: Farrell « Pharoah » SANDERS, 81 ans, saxophoniste américain et figure mondiale du jazz.

– 26: Youssef AL-QARADAOUI, 96 ans, prédicateur égyptien naturalisé au Qatar, éminence grise des Frères musulmans.

– 28: Artis Leon IVEY Jr, « COOLIO », 59 ans, rappeur américain connu pour son tube « Gangsta’s Paradise ».

OCTOBRE

– 04: Loretta LYNN, 90 ans, légende américaine de la musique country.

– 09: Bruno LATOUR, 75 ans, grand intellectuel français au rayonnement international, figure de la pensée écologiste contemporaine.

– 11: Angela LANSBURY, 96 ans, actrice américano-britannique, pétulante mamie détective de la série télévisée « Arabesque ».

– 22: Dietrich MATESCHITZ, 78 ans, milliardaire autrichien, fondateur de l’entreprise de boissons énergisantes Red Bull.

– 25: Pierre SOULAGES, 102 ans, peintre français, spécialiste du noir.

– 28: Jerry Lee LEWIS, 87 ans, pionnier du rock and roll américain.

NOVEMBRE

– 9: Gal COSTA, 77 ans, légende la musique brésilienne et muse du tropicalisme.

– 20: Hebe de BONAFINI, 93 ans, porte-drapeau des « Mères de la place de Mai » qui défilèrent inlassablement contre la dictature argentine pour réclamer leurs « disparus ».

– 30: JIANG Zemin, 96 ans, président de la Chine (1993-2003) et secrétaire général du Parti communiste chinois (1989-2002), il a accompagné la transformation de la Chine en puissance économique mondiale.

Click to comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Z17

Les supporters privés d’alcool autour des stades à deux jours du Mondial

Article

le

les-supporters-prives-d’alcool-autour-des-stades-a-deux-jours-du-mondial

Les autorités du Qatar et la Fifa sont revenues sur leur décision de vendre de la bière aux supporters autour des stades du Mondial-2022, a annoncé l’instance dirigeante du football dans un communiqué vendredi, à deux jours du coup d’envoi.

Il a été décidé de « supprimer les points de vente de bière des périmètres des stades » et de « concentrer la vente de boissons alcoolisées » dans les fan zones et les établissements autorisés, précise ce communiqué, sans partager les raisons de cette décision. Le gouvernement n’a pas souhaité la commenter.

Ce revirement jette une ombre sur les engagements de l’émirat musulman conservateur en vue d’accueillir ce Mondial.

L’association des supporters anglais, la FSA, dénonce « l’absence totale de communication et de transparence du comité d’organisation ».

« Si ça veut dire que tout est re-discutable, quid de la sécurité des supporters LGBT, de la possibilité de soutenir son équipe en étant debout au stade, de la possibilité de s’embrasser dans la rue ? », interroge Ronan Evain, directeur général de l’association Football Supporters Europe.

Régulièrement questionnées sur l’accueil des spectateurs dans un pays où l’homosexualité et les relations sexuelles hors mariage sont criminalisées, les autorités ont répété que « tout le monde serait le bienvenu sans discrimination ».

« Pas un problème »

Dans les rues de la capitale, les réactions des fans rencontrés étaient plus modérées.

« Ce n’est pas un problème pour moi. On savait qu’il y aurait des restrictions. Je suis là pour voir du foot et faire des rencontres », a commenté le Mexicain Alex Burgos, 45 ans.

« C’est dommage. Avec ce temps et l’excitation, on aurait bien aimé une bière de temps en temps, mais c’est bien pour éviter les bagarres », a pour sa part estimé Diana, 31 ans, venue soutenir l’Equateur.

Les habitants du Qatar, eux, sont partagés.

« Ca devrait être autorisé car beaucoup de gens viennent de partout dans le monde et la Fifa le faisait auparavant », a réagi Ayu Whazir, 26 ans.

« Je sais que les Anglais ne vont pas être heureux mais on n’a pas tout ce qu’on veut dans la vie, désolé », a ironisé Hashem Walid, 20 ans.

Il s’agit aussi d’un sujet sensible car le brasseur Budweiser, propriété d’AB InBev, est un sponsor majeur du tournoi depuis trois décennies.

Remercié pour sa « compréhension », le groupe a pris acte d’une décision « en dehors de (son) contrôle » et conserve la possibilité de vendre des bières sans alcool autour et dans les stades.

Les organisateurs ont longtemps maintenu le flou concernant la vente d’alcool pendant le Mondial, strictement encadrée en temps normal.

Il avait été confirmé début septembre que des stands de bière ouvriraient autour des stades à partir de trois heures et jusqu’à 30 minutes avant le début des matches. Ils devaient rouvrir ensuite pendant une heure après le coup de sifflet final. Seules des bières sans alcool devaient être disponibles dans les enceintes sportives.

« Je pense qu’il y a une idée fausse concernant la vente d’alcool dans les stades. Nous opérons comme n’importe quelle autre Coupe du monde », s’était engagé le PDG du Mondial Nasser Al-Khater lors d’une conférence de presse début septembre.

« Un ordre qui vient d’en haut »

Vendredi matin, des tentes aux couleurs rouge et blanc de Budweiser étaient toujours visibles autour des stades international Khalifa, Ahmed Ben Ali et Lusail.

Une source proche de l’organisation a indiqué à l’AFP que, « depuis quatre jours », ces tentes ont été éloignées de l’entrée des supporters car jugées « trop visibles ». « C’est un ordre qui vient d’en haut », a ajouté cette source.

Les espaces VIP des stades proposent toujours des forfaits incluant « bières, champagne, vins et spiritueux » à partir de 950 dollars et jusqu’à plus de 30.000 dollars.

Dans la principale fan zone de la Fifa, acheter de l’alcool est possible à partir de 18h30 locales. Dans les fan zones privées, les règles varient. Un bar existe également dans le principal centre des médias.

Au Qatar, consommer de l’alcool est légal pour les non musulmans de plus de 21 ans mais strictement encadré.

Il est interdit d’en importer. Le magasin dédié n’est pas ouvert aux touristes, qui peuvent boire dans la plupart des hôtels internationaux, où une bière ou un verre de vin coûtent une dizaine d’euros et un cocktail plus de 15 euros.

Les règles concernant la consommation d’alcool dans les stades varient d’un pays à l’autre. Pendant la Coupe du monde 2014, le Brésil avait levé l’interdiction d’en consommer dans ses enceintes, à la demande de la Fifa.

Lire Plus

Les + Lus