Nous rejoindre sur les réseaux

Europe

Angleterre: Elizabeth II absente d’une cérémonie officielle pour raison de santé

Article

le

elizabeth-ii-absente-d’une-ceremonie-officielle-pour-raison-de-sante

C’est une absence qui va raviver les inquiétudes de ses sujets: Elizabeth II, 95 ans, n’assistera pas à une cérémonie officielle à Londres dimanche comme elle comptait le faire, en raison de son état de santé, a annoncé le palais de Buckingham.

« La reine, s’étant fait mal au dos, a décidé qu’elle ne pourra pas assister au service du Dimanche du Souvenir d’aujourd’hui au Cénotaphe. Sa Majesté est déçue de manquer la cérémonie », a indiqué le palais dans un communiqué.

Le palais de Buckingham avait indiqué jeudi que la monarque avait la « ferme intention » d’observer cette cérémonie en hommage aux victimes des guerres, après avoir dû renoncer à participer à plusieurs événements ces dernières semaines sur le conseil de ses médecins. Elle devait y assister depuis le balcon du ministère des Affaires étrangères, à Londres.

Mais ses médecins auraient estimé qu’il n’était pas raisonnable pour elle de se déplacer en voiture et de se tenir debout.

Dans le cadre de cette cérémonie, son fils le prince Charles, héritier du trône, qui fête ce dimanche ses 73 ans, déposera une gerbe au nom de sa mère au Cénotaphe, un monument aux morts situé dans le centre de Londres, comme il le fait depuis 2017. C’est à cette date qu’Elizabeth II a commencé à confier certaines de ses fonctions à d’autres membres de la famille royale.

« Elle va bien »

L’état de santé de la reine préoccupe les Britanniques.

Il avait été décidé que la reine prenne du repos le 20 octobre, au lendemain d’une réception au château de Windsor où elle était apparue devisant avec son Premier ministre Boris Johnson et l’homme d’affaires américain Bill Gates.

Elizabeth II avait passé la nuit suivante à l’hôpital, sa première hospitalisation depuis 2013, pour des examens au sujet desquels aucune précision n’a été apportée.

La révélation par la presse de cette nuit à l’hôpital avait suscité des interrogations sur son état de santé, ainsi que des critiques sur un manque de transparence du palais de Buckingham.

Sur les conseils de ses médecins, la reine a été priée de se reposer et son agenda a été fortement allégé: Elizabeth II a notamment annulé son déplacement à la COP26, à Glasgow (Ecosse), où les princes Charles et William ont représenté la famille royale.

Elle a aussi dû renoncer à un voyage de deux jours en Irlande du Nord.

Elizabeth II a succédé à son père, le roi George VI, en 1952 et fêtera l’an prochain ses 70 ans de règne.

La reine, dont l’époux, le prince Philip, est décédé en avril à l’âge de 99 ans, était jusqu’à peu apparue en bonne forme.

Elle a été vue récemment en train de marcher avec une canne, une première depuis 2004. Et selon le tabloïd The Sun, elle a arrêté de promener ses corgis, la race de chiens qu’elle affectionne particulièrement.

Fait rassurant pour les Britanniques, la reine a été aperçue récemment au volant de sa Jaguar sur ses terres du château de Windsor, à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de Londres, désormais son lieu principal de résidence.

Interrogé sur l’état de santé de sa mère par un membre du public lors d’une visite à Brixton, un quartier du sud de Londres, le prince Charles a répondu: « Elle va bien ».

Europe

Guerre en Ukraine : Biden dit « non » à l’envoi d’avions de combat

Article

le

Guerre en Ukraine : Biden dit « non » à l’envoi d’avions de combat

Berlin a déjà rejeté catégoriquement cette idée, tandis que le président français Emmanuel Macron a estimé prudemment que « par définition, rien (n’était) exclu ».

Joe Biden a opposé ce lundi 30 janvier un refus catégorique à l’idée d’envoyer à l’Ukraine des avions de combat américains de type F-16. « Non », a dit le président américain lorsqu’un journaliste l’a interrogé à la Maison Blanche sur la possibilité de fournir les appareils que réclament les dirigeants ukrainiens.

Les Occidentaux viennent de franchir un palier dans l’aide militaire apportée à l’Ukraine, après que l’Allemagne et les États-Unis ont annoncé l’envoi de chars. Le président Volodymyr Zelensky réclame une assistance encore plus poussée, passant par la livraison de missiles à longue portée et d’avions de combat.

Berlin a déjà rejeté catégoriquement cette idée, tandis que le qu’Emmanuel Macron a estimé prudemment que « par définition, rien (n’était) exclu », tout en assurant que les Ukrainiens ne lui avaient pas fait à ce jour de demande en ce sens.

Une visite prochaine en Pologne

Alors qu’approche le 24 février, qui marquera un an depuis l’invasion de l’Ukraine, Joe Biden n’a pas voulu dire s’il se rendrait en Europe à cette occasion.

Mais il a assuré qu’il irait, sans préciser de date, en Pologne, un pays qui joue un rôle clé dans la réponse à l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

« Je vais aller en Pologne, mais je ne sais pas quand », a-t-il dit aux journalistes, en regagnant Washington après un court déplacement dans la ville de Baltimore (Maryland, est).

Lire Plus

Europe

Belgique : trois blessés, dont l’un grièvement, après une attaque au couteau à Bruxelles

Article

le

Belgique : trois blessés, dont l'un grièvement, après une attaque au couteau à Bruxelles

Le parquet fédéral a indiqué n’avoir pas été saisi « à ce stade », après une attaque au couteau ce lundi à la station de métro Schuman, à Bruxelles. Un homme de 30 ans a été arrêté par les forces de l’ordre.

Trois personnes ont été blessées dans une attaque au couteau lundi 30 janvier, en fin d’après-midi, dans le métro à Bruxelles, selon un nouveau bilan de la police belge. Le pronostic vital est engagé pour l’une des victimes.

Un homme de 30 ans a été arrêté par les forces de l’ordre. La piste terroriste n’est pas d’actualité.

Une station située près de la Commission européenne

L’attaque est survenue autour de 18 heures dans la station Schuman, située à quelques dizaines de mètres des sièges de la Commission européenne et du Conseil européen. « Mes pensées vont aux victimes (…) Merci à la police pour sa prompte intervention », a indiqué la ministre de l’Intérieur belge, Annelies Verlinden.

Le trafic restait interrompu en début de soirée sur une partie des deux lignes de métro passant par la station Schuman, la police poursuivant son enquête sur place, selon l’opérateur des transports bruxellois (Stib).

Lire Plus

Europe

Royaume-Uni : le Premier ministre Rishi Sunak limoge un ministre en raison de ses démêlés fiscaux

Article

le

Royaume-Uni : le Premier ministre Rishi Sunak limoge un ministre en raison de ses démêlés fiscaux

Le ministre sans portefeuille et président du Parti conservateur Nadhim Zahawi a été limogé à l’issue d’une enquête indépendante.

Le Premier ministre britannique, Rishi Sunak, a limogé le ministre sans portefeuille et président du Parti conservateur, Nadhim Zahawi, en raison d’une violation du code ministériel liée à ses démêlés fiscaux, a annoncé dimanche 29 janvier Downing Street. À l’issue d’une enquête indépendante, « il est clair qu’il y a eu une grave violation du code ministériel », a expliqué le chef du gouvernement.

« En conséquence, je vous informe de ma décision de vous démettre de vos fonctions au sein du gouvernement de Sa Majesté », a poursuivi Rishi Sunak. En limogeant Nadhim Zahawi plutôt qu’en lui demandant de démissionner, Rishi Sunak cherche à affirmer son autorité, lui qui avait promis à son arrivée à Downing Street « intégrité, professionnalisme et responsabilité ».

Le Premier ministre britannique avait chargé lundi son conseiller éthique indépendant d’enquêter pour déterminer si Nadhim Zahawi, qui siège au Conseil des ministres, avait enfreint le code ministériel dans le cadre du règlement de plusieurs millions de livres sterling qu’il a dû payer pour solder un litige avec le fisc.

Après treize ans au pouvoir, les conservateurs ont vu ces dernières années leur réputation entachée par des affaires de conflits d’intérêts, alimentant des accusations de corruption de la part de l’opposition travailliste, largement en tête des sondages.

Lire Plus

Les + Lus