Nous rejoindre sur les réseaux

FC Sète

Sète – Football : Le FC Sète l’emporte contre MHSC pour son deuxième match de préparation

Article

le

©Giani Moreno

Le FC Sète 34 l’emporte (2-4) hier en fin d’après-midi à Grammont face au MHSC pour son deuxième match de préparation.

Beau et prestigieux succès pour le Football Club de Sète hier face au Montpellier Hérault en fin d’après-midi à Grammont. Apres s’être incliné 2-1 face à Toulouse samedi dernier, le FC Sète l’emporte cette fois-ci sur le score de 2-4 sur le terrain de son voisin Héraultais.

Une opposition qui marquait les grands débuts sur le banc du MHSC d’Olivier Dall’Oglio. Si les hommes d’Dall’Oglio menaient de deux buts avant la demi-heure de jeu grâce à Delort (10e) et Wahi (19e), ces derniers se sont faits surprendre dans la foulée sur penalty (19e) à quelques encablures du retour aux vestiaires (2-2, 43e). Le second acte s’avérait cauchemardesque pour le MHSC qui rendait les armes à deux reprises (65e, 68e).

Le Sète 34 raflait donc la mise 4-2 et s’offrait une belle victoire pour ce deuxième match de préparation avant de se rendre aujourd’hui à Olympique de Marseille pour son troisième match de préparation.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

A LIRE AUSSI > FC Sète : La ville refuse le stade Louis Michel pour le match amical contre MHSC

FC Sète

Fc Sète : le club certifié deux fois de suite aux label « Élite »

Article

le

©FC Sète

Le FC Sète continu de gravir les échelons, cette fois-ci, c’est l’obtention du label « Élite » qui s’ajoute au palmarès du club. 

Le club amateur du fc Sète a obtenu la labellisation la plus prestigieuse pour un club de cette envergure : la distinction « Elite » « il est l’occasion de mettre en avant et remercier l’ensemble des éducateurs, joueurs » annonce le club sur sa page Facebook. 

Un label difficile d’accès 

Tout d’abord il faut savoir qu’il y a trois niveaux de labellisation : espoir, excellence et élite qui est le titre le plus prestigieux. « Quand je suis arrivé ont été déjà certifiés, donc cela fait six ans que ça dure » explique un membre du staff qui a voulu rester anonyme. 

Ce n’est pas en claquant des doigts que le club de François Gambetti a obtenu cette distinction. Il faut pour candidater  une multitude de conditions qui se résume en quatre domaines : le projet associatif ( effectifs des joueurs, de l’encadrement qu’ils ont, la qualité des équipements, les actions de promotion, la sécurité opérationnelle et l’animation.) le sportif ( les nouvelles pratiques proposées, l’organisation technique et pédagogique et participation aux rencontres sportives et normes d’entraînement) l’éducatif ( Structuration – organisation, Communication – promotion et leur déploiement.)  et la formation et l’encadrement (Niveau d’encadrement et fidélisation et Evaluation du plan de formation de l’encadrement) . 

Ces quatre domaines sont évaluables sur cent points chacun, la note minimum pour être sacré « Élite » étant de 70/100 pour le projet associatif et éducatif et de 80/100 pour le projet sportif et de formation, encadrement. 

Une fois que tout les critères sont réunis, que le label est certifié, le club sera confirmé « Élite » pendant trois saisons à partir de la saison qui suit la labellisation. Il recevra aussi des vestes de pluie Nike, des kits de ballons et de chasubles. Il aura aussi une plaque communicative affichée au sein du club. 

Une organisation de professionel 

« Frederic Guibal, Pierre Henri, Yves Brecheteau et Christophe Archimbeau ont structuré la politique des éducateurs du club, Ils l’ont professionnalisé » annonce le membre du staff. 

De plus, le club a bénéficié d’une licence fédérale délivrée par la fédération qui a une valeur de 230 000 euros qui vont servir à l’amélioration du développement du club et de ses joueurs. Une section sportive sera aussi crée dans les collèges de la ville ainsi qu’une harmonisation sera entreprise entre les collèges du bassin de Thau.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

FC Sète

FC Sète : l’OM s’impose de peu contre le FC Sète

Article

le

©Om.net

Ce week-end, le FC Sète s’est mesuré en match amical contre le MHSC et l’Olympique de Marseille.

Pas de repos pour les joueurs du Football Club de Sète ! En un seul week-end, les verts et blancs ont enchaîné un match samedi contre le MHSC de Andy Delort, qui s’est soldé par une victoire du FC Sète 4-2. Et ce dimanche, les hommes de Nicolas Guibal se sont inclinés 2-1 contre l’Olympique de Marseille au centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus.

Une préparation prise au sérieux

Les Sétois n’ont pas de quoi rougir, « On est pas ridicule » nous confie Jean-François Gambetti, président du club du FC Sète 34. Après deux matchs plutôt convaincants, le FC Sète se déplace demain à 19h à Canet-en-Roussillon pour un quatrième match amical en quatre jours.

Il faut savoir que l’équipe sétoise a du remplacer 29 de ses 32 joueurs. « Suite aux nombreux changements de joueurs, j’en tire une bonne conclusion », déclare le président Gambetti. À cause de cela financièrement parlant, les obstacles sanitaires ajoutés au besoin d’acheter 29 joueurs, le club sétois a vu son budget fondre comme neige au soleil, « On sera le plus petit budget du national » raille-t-il. Malgré ces problèmes, l’équipe a quand même pu garder la tête haute face à deux clubs de ligue 1, ce qui n’était pas gagné d’avance avec une équipe qui ne se connaît pas « On a pu voir une belle cohésion avec des individualités intéressantes », souligne le président.

L’avenir pour la saison prochaine

La préparation est loin d’être terminée, deux matchs sont prévus pour les deux semaines qui arrivent, au programme : Canet-en-Roussillon et Hyères FC en fin de semaine, « cette année on a le temps de faire une bonne préparation » annonce M. Gambetti .

Pour la saison prochaine, la volonté première est le maintien du club en National 1  « je pense qu’il y a même moyen de faire mieux » espère le président. Mais la priorité pour l’instant, c’est de construire une équipe durable, qui a une bonne cohésion et qui est capable de prouver que le budget n’est qu’un facteur secondaire dans le monde du football.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Bassin de Thau

FC Sète : La ville refuse le stade Louis Michel pour le match amical contre MHSC

Article

le

La municipalité a annoncé ne pas pouvoir mettre à disposition le stade Louis Michel pour l’organisation du match amical contre le MHSC. La pelouse ne serait pas prête. Toutefois, selon nos informations, la raison serait toute autre…

C’est avec stupeur que – dans une lettre de la municipalité, adressée au président du club – nous avons appris que la municipalité a répondu défavorablement quant à la demande de mise à disposition du stade Louis Michel au FC Sète 34. Le stade devait être utilisé pour l’organisation du match amical qui doit se tenir ce samedi à 18h00 entre le Montpellier Hérault SC et le FC Sète 34. Pour rappel, le club comptait inviter tous les jeunes sétois de moins de 13 ans ainsi que tous les jeunes licenciés des clubs du bassin de Thau, partenaires du Football Club de Sète.

En effet, ce match était perçu, par la direction du club, comme la fête du football au niveau du bassin de Thau. Une fête qui devait permettre d’essayer de tourner la page « Covid-19 ».

François Commeinhes l’écologiste qui veille au grain

Le motif avancé par la majorité municipale afin de justifier ce refus est le suivant. « À chaque période estivale, les terrains gazonnés subissent des travaux mécanisés. Lorsque le regarnissage est fait, le terrain doit être mis au repos pour une durée de 6 semaines minimum afin que toutes les graines puissent éclater. De ce fait, nous ne sommes pas en mesure d’organiser des rencontres sur ce terrain, et ce, jusqu’au 31 juillet 2021. »

Afin de pallier ce désagrément, la municipalité a proposé d’organiser la rencontre sur des terrains synthétiques comme le stade Maillol ou le stade Tomaszower. Des hypothèses immédiatement balayées par l’équipe dirigeante du FC Sète 34, jugeant indigne de recevoir un club professionnel de Ligue 1 sur des terrains synthétiques et sans tribune pour accueillir le public.

« Ils sont ridicules, tu veux dire quoi ? Le niveau est trop bas c’est la maternelle. Tu penses qu’ils aiment les enfants, le club, la ville ces gens là ? », témoigne stupéfait un proche de la direction.« Ils ont même pas eu le courage de signer le courrier. Ils ont dû trouver un employé municipal pour le faire », ajoute-t-il.

Des enjeux financiers

Néanmoins, selon une source proche du club, une réunion a eu lieu en début de semaine dernière, en présence des dirigeants du FC Sète 34, du MHSC et des agents municipaux. Il a été affirmé lors de cette réunion technique en vu de préparer le match amical, que, « la pelouse est prête et dans un excellent état.» Ces informations viennent ainsi contredire les motifs de refus avancés dans le courrier municipal.

La raison de cette interdiction serait toute autre. En effet, selon nos information la mairie continuerait de mettre une forte pression sur l’équipe dirigeante pour l’obliger à quitter le club. L’organisation de ce match amical au stade Louis Michel aurait permis de faire une rentrée d’argent entre 20 000 et 30 000 euros. L’objectif est d’asphyxier financièrement l’équipe dirigeante en place. Pour rappel, une subvention de 450.000 € qui ne sera pas versée au Football Club 34 pour la saison 2021-2022. Francois Commeinhes et sa majorité municipale sont clairement en train d’étouffer le club financièrement.

Après avoir cherché de nombreuses solutions, la rencontre devrait se dérouler samedi à la même heure au centre d’entraînement Bernard-Gasset, situé à Grammont, en terres montpelliéraines. Sans billetterie, sans buvette et donc sans sans rentrée d’argent pour le FC Sète 34…

Cette guéguerre, menée par la municipalité, en devient ridicule. Quel bel exemple donné aux jeunes joueurs.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

A LIRE AUSSI > Sète : Francois Commeinhes le promoteur doit rembourser la ville

Lire Plus

Les + Lus