Nous rejoindre sur les réseaux

Sports

JO-2020: Manaudou arrache l’argent, l’après-Bolt sur 100 m, jour de tonnerre à Tokyo

Article

le

jo-2020:-manaudou-arrache-l’argent,-l’apres-bolt-sur-100-m,-jour-de-tonnerre-a-tokyo

Florent Manaudou a réussi son incroyable pari sur 50 m libre en arrachant l’argent derrière le boss des bassins Caeleb Dressel dimanche, tandis que le sceptre de roi du sprint sur 100 m abandonné par Usain Bolt sera en jeu dans la soirée au stade olympique de Tokyo.

Champion olympique en 2012 à Londres, vice-champion olympique en 2016 à Rio, Manaudou a encore répondu présent et offert à l’équipe de France de natation, jusque-là bredouille, une belle médaille d’argent, la 20e pour la délégation française à Tokyo.

Arrivé à Tokyo sans grandes certitudes, Manaudou, 30 ans, s’est offert une troisième médaille olympique individuelle en trois JO en bouclant sa finale en 21 sec 55, loin de Dressel (21.07) certes mais juste devant le Brésilien Bruno Fratus (21.57).

Après Rio, pendant deux ans et demi, il avait délaissé les bassins de natation pour tenter sa chance en handball, sa passion de jeunesse, avant de replonger en 2019.

Mais son retour a été perturbé par la pandémie et les restrictions sanitaires: « C’est dur de parler: troisième médaille consécutive. J’ai arrêté, je suis revenu, ça a été une année difficile. ça prouve qu’il ne faut pas se prendre la tête, il faut juste nager. Le corps sait faire », a-t-il commenté sur France 2.

Sa joie était d’autant plus forte que sa compagne Pernille Blume a décroché quelques minutes après lui la médaille de bronze sur la même distance. Dès la course de la Danoise terminée, les deux amoureux se sont tendrement embrassés au bord du bassin pour l’une des images fortes de ces JO !

Aliev dernier espoir pour la boxe

« Ce n’est jamais facile de gagner une médaille olympique, je stressais plus pour elle que pour moi », a souri Manaudou qui totalise désormais quatre médailles olympiques (une or et deux argent sur 50 m nage libre, argent en relais 4×100 m à Rio)

Dressel lui totalise désormais quatre titres olympiques à Tokyo (50 et 100 m libre, 100 m papillon, relais 4×100 m), et peut encore ajouter l’or du relais 4×100 m quatre nages.

Il ne repartira pas avec six titres comme espéré après la faillite du relais américain 4×100 m 4 nages mixte, seulement cinquième pour la première apparition de l’épreuve aux Jeux.

En athlétisme, il n’y aura pas, sauf surprise incroyable, de Français sur le podium du 100 m dans la soirée (21h50 locales, 14h50 françaises). Jimmy Vicaut est qualifié pour les demi-finales (19h15 locales) et peut dans un bon jour valider son ticket pour la finale.

Pour ces premiers Jeux de l’après-Bolt, vainqueur des trois derniers titres olympiques sur la distance-reine, aucun grandissime favori pour lui succéder, mais les prétendants sont nombreux, entre le Canadien Andre De Grasse, meilleur temps des séries, les Américains Trayvon Bromell, Fred Kerley ou encore Ronnie Baker.

Une certitude: son chrono sera fulgurant sur une piste très rapide comme l’a prouvé la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah qui est devenue championne olympique samedi avec le deuxième temps de l’histoire en 10 sec 61.

Pour les chances de médaille française, il faudra suivre Anthony Jeanjean en BMX freestyle (11h20 locales, 04h20 françaises), l’équipe messieurs de fleuret et le dernier boxeur en lice Mourad Aliev en quarts de finale dimanche (13h24 locales, 06h24 françaises), ainsi que l’équipe de France de concours complet qui peut profiter du cross pour se relancer.

Sports

Rafael Nadal se prépare pour Roland-Garros et évoque ses adieux imminents à Barcelone

Article

le

Rafael Nadal se prépare pour Roland-Garros et évoque ses adieux imminents à Barcelone

Malgré sa défaite à Barcelone, Nadal reste concentré sur son objectif ultime : briller une dernière fois à Roland-Garros.

À quelques semaines de Roland-Garros, Rafael Nadal se prépare pour ce qui pourrait être son dernier tournoi majeur. Malgré sa défaite face à Alex De Minaur à Barcelone, Nadal estime avoir fait un pas en avant dans sa préparation pour le tournoi parisien.

Pour Nadal, Barcelone n’était pas l’endroit pour tout donner. Il réserve son énergie et sa détermination pour Roland-Garros, où il a établi un héritage légendaire. Il décrit son passage à Barcelone comme des « adieux », soulignant l’importance émotionnelle de ce tournoi où il a triomphé à douze reprises.

De retour sur le court après plus de trois mois d’absence, Nadal se concentre sur ses sensations et sa forme physique en vue de Roland-Garros. Il admet qu’il lui est difficile d’être compétitif sur de longs matchs pour l’instant, mais reste optimiste quant à sa progression.

Nadal reconnaît qu’il a encore du chemin à parcourir pour retrouver son meilleur niveau, mais il se sent plus fort après chaque séance d’entraînement. Son objectif est de se sentir plus à l’aise et mieux préparé pour affronter les défis à venir, notamment à Madrid la semaine prochaine.

À bientôt 38 ans, Nadal se prépare à affronter ce qui pourrait être sa dernière campagne à Roland-Garros. Malgré les défis physiques, il reste déterminé à briller sur la terre battue parisienne et à laisser une dernière empreinte indélébile dans l’histoire du tennis.

Lire Plus

Sports

C1: le PSG retrouve son rival barcelonais sous la menace terroriste

Article

le

C1: le PSG retrouve son rival barcelonais sous la menace terroriste

Le Paris Saint-Germain (PSG) se prépare à affronter Barcelone dans un contexte sécuritaire tendu, suite à des menaces terroristes, alors que les deux équipes se retrouvent en quart de finale de la Ligue des champions.

Le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, a annoncé un renforcement considérable de la sécurité à Paris en réponse à des menaces du groupe jihadiste État islamique visant les matchs des quarts de finale de la compétition.

Malgré ce contexte sécuritaire, les joueurs du PSG restent concentrés sur le match. Danilo Pereira, défenseur du club, souligne l’importance de se focaliser sur le football malgré les mesures de sécurité renforcées.

Cette saison, le PSG affiche de bonnes performances, malgré les doutes liés aux départs de Neymar et Messi. Toujours en lice en Ligue des champions, en finale de la Coupe de France et en tête du classement de la Ligue 1, l’équipe se sent confiante. Les confrontations avec Barcelone suscitent toujours des passions chez les joueurs et les supporters.

L’entraîneur du PSG, Luis Enrique, ancien joueur et entraîneur du Barça, reconnaît l’importance de ces matchs. Surnommé le « socio culer », il avoue que son cœur reste attaché à Barcelone malgré son engagement envers Paris.

La rivalité entre les deux équipes a été renforcée depuis la « remontada » historique de Barcelone en 2017, où le PSG a subi une défaite retentissante. Depuis lors, les deux clubs se sont affrontés à plusieurs reprises, marquant ainsi une rivalité intense.

Malgré les départs de stars telles que Neymar et Messi du Barça vers le PSG, ainsi que celui d’Ousmane Dembélé, le match promet d’être disputé. Les deux équipes se battront pour la victoire dans un duel qui dépasse les simples enjeux sportifs.

Lire Plus

Sports

Football – EDF : Kolo Muani porte les bleus contre le Chili à Marseille

Article

le

Football - EDF : Kolo Muani porte les bleus contre le Chili à Marseille

Trois jours après leur défaite face à l’Allemagne, les Bleus ont retrouvé le chemin de la victoire en battant le Chili 3-2 à Marseille. Malgré une performance en dents de scie, l’équipe française a su rebondir grâce notamment à Randal Kolo Muani, auteur d’un but et d’une passe décisive, dans un match marqué par les blessures de Jonathan Clauss et d’Eduardo Camavinga.

L’équipe de France, remaniée depuis son dernier match, a connu un début difficile en encaissant un but dès les premières minutes du match. Cependant, elle a rapidement réagi avec des offensives plus abouties, permettant à Youssouf Fofana d’égaliser rapidement. Peu après, Randal Kolo Muani a donné l’avantage aux Bleus d’une tête bien placée.

Malgré quelques frayeurs, notamment avec un tir sur le poteau du gardien Mike Maignan, les Français ont su maintenir leur avance grâce à un but d’Olivier Giroud. Le Chili a réduit l’écart en marquant un deuxième but, mais la France a tenu bon jusqu’au coup de sifflet final.

Cette victoire permet à l’équipe de France de rebondir après sa défaite contre l’Allemagne et de regagner en confiance avant les prochaines échéances, notamment l’Euro de football qui débutera en juin.

Lire Plus

Les + Lus