Nous rejoindre sur les réseaux

Villeveyrac

Villeveyrac: les animateurs en colère en grève ce mardi

Article

le

@LeSingulier

Après une première grève nationale, le 19 novembre, dans les grandes villes de France, le secteur de l’animation se mobilise de nouveau aujourd’hui.

À Villeveyrac, plus de 80% des animateurs sont en grève et manifestent sur la commune. Les grévistes réclament moins de précarité, plus de reconnaissance, une revalorisation salariale, un « vrai statut ».

« Au quotidien, ces femmes et ces hommes ne sont pas simplement des animateurs. Ils sont également infirmiers, gendarmes, médiateurs, psychologues, cantiniers, sans pour autant être formés et rémunérés comme il le faudrait », témoigne un animateur gréviste sur la commune de Villeveyrac.

Pour rappel, à Sète, près de 80 personnes se sont rassemblées devant l’hôtel de Ville, ce mardi 14 décembre 2021, dans le cadre du mouvement de grève des animateurs périscolaires. Pour Williams Polis, le porte-parole des animateurs grévistes sétois, « ce premier rassemblement est une grande réussite. Nous sommes contents de cette forte mobilisation », explique-t-il. « les animateurs espèrent maintenant avoir été entendus et reçus prochainement pour ouvrir des discussions. Si il n’y a pas d’avancée nous poursuivrons ces rassemblements en janvier », précise-t-il.

Pour rappel, ce mouvement de grève est prévu du 13 décembre 2021 au 31 janvier 2022, renouvelable en fonction des avancées.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

À LIRE AUSSI > Sète: les animateurs périscolaires rassemblés devant la mairie

Balaruc-le-Vieux

L’Hérault et le Gard ont été placés en vigilance orange par Météo France

Article

le

Météo France alerte sur le passage d’un « épisode méditerranéen pluvio-orageux » dans l’Hérault et le Gard.

Les départements du Gard et de l’Hérault, dans le sud de la France, ont été placés en vigilance orange « orages », « pluies et inondations », par Météo France ce lundi après-midi, en raison du passage d’un « épisode méditerranéen pluvio-orageux ».

« Les précipitations intenses ont déjà impacté la région de Montpellier et des cellules orageuses remontent de Méditerranée », alerte le prévisionniste dans son bulletin météo quotidien.

Lire Plus

Balaruc-le-Vieux

Routes : Le Département de l’Hérault condamné à repasser toutes les routes à 80 km/h

Article

le

La Ligue contre la violence routière a obtenu gain de cause. Le tribunal administratif de Montpellier a rendu sa décision ce mardi : toutes les routes départementales de l’Hérault qui étaient repassées à 90 km/h en septembre 2020 vont devoir revenir à 80 km/h.

Lors de l’audience en mars, la Ligue contre la violence routière avait fait valoir que depuis l’augmentation de la vitesse, les accidents étaient plus nombreux sur ces routes. « Ce sont de belles routes, assez larges, il n’y a pas d’obstacle, mais qui sont extrêmement fréquentées et c’est ça qui provoque un grand nombre d’accidents. Aussi, plus une route est belle, plus on a tendance à rouler vite », avait plaidé devant le tribunal Nicolas Gou, le président de l’association.

En 2021, 75 personnes sont mortes sur les routes de l’Hérault, près de la moitié sur les routes départementales, contre 70 décès en 2019. Cette augmentation est signe pour la Ligue contre la violence routière, que la limitation à 80 km/h permet de sauver des vies.

Ce mardi, le tribunal administratif de l’Hérault a estimé que ces arrêtés « ne précisaient pas les raisons permettant ce relèvement, au regard notamment de l’accidentalité de ces sections de route », et les a donc annulés. Le département de l’Hérault se voit donc contraint de déposer ses panneaux 90 km/h. Cette décision, qui doit être appliquée dès le 1er juin prochain, est « une très bonne nouvelle et une belle victoire pour la sécurité de nos concitoyens », se félicite Nicolas Gou, le président de la Ligue contre la violence routière. Ces changements sont pourtant à nuancer, selon Me Prescillia Pechon, l’avocate du Conseil départemental. Cette dernière estime que le département n’aura qu’à revoir ses arrêtés et expliquer ces relèvements de vitesse pour maintenir la limitation à 90 km/h.

En clair, une fois que les 25 nouveaux arrêtés seront « validés par le préfet puis publiés », les routes en question pourront rester à 90 km/h.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Villeveyrac

Villeveyrac : Une rave party en cours d’au moins 5000 personnes sous les éoliennes

Article

le

©MairiedeVilleveyrac

Entre 4 000 et 5 000 personnes participent à une rave party sur le plateau des éoliennes de Villeveyrac. Les teufeurs ont investi le site dans la nuit de vendredi à samedi.

La rumeur sur le lieu de rassemblement circulait depuis plusieurs semaines sur les réseaux sociaux. Une rave party était en préparation quelque part entre l’Hérault et l’Aude. C’est finalement sur le même site que pour la rave party de la Saint-Sylvestre que les teufeurs se sont rassemblés.

Selon Christophe Morgo, le maire de Villeveyrac, ils seraient depuis ce samedi entre 4 000 et 5 000 participants. Le maire s’est rendu sur place avec une de ses adjointes et a compté plus de 1 200 véhicules sur le site, dont beaucoup d’immatriculations étrangères italiennes.

Les gendarmes préparés à intervenir pour empêcher l’événement semblent être arrivés trop tard hier en fin d’après-midi. Un mur de son et des tentes ont été montés très rapidement par les organisateurs. Joint ce matin par notre rédaction, Christophe Morgo explique, « qu’il n’y a pas eu trop de bruit cette nuit grâce au vent marin. Mais c’est vrai qu’il  y a beaucoup de monde sur le site, c’est vraiment impressionnant. »

Les gendarmes sont restés postés à l’entrée du site. Les participants devraient quitter le lieu entre dimanche soir et lundi.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Les + Lus