Nous rejoindre sur les réseaux

France

Miss Guadeloupe, Indira Ampiot, élue Miss France 2023

Article

le

miss-guadeloupe,-indira-ampiot,-elue-miss-france-2023

Indira Ampiot, Miss Guadeloupe, a été couronnée Miss France 2023 dans la nuit de samedi à dimanche à l’issue d’un concours qui a cette année élargi ses critères de sélection pour moderniser une image souvent décriée.

La jeune femme de 18 ans et 1,77 m, étudiante en communication, a été choisie à 50/50 par les téléspectateurs de TF1, qui diffusait la cérémonie en direct, et par un jury de sept personnalités présidé par l’acteur Francis Huster.

« Je vis vraiment un rêve éveillé », a déclaré la nouvelle Miss France, émue, visage radieux, en recevant la couronne des mains de la lauréate 2022 Diane Leyre, devant plus de 3.000 spectateurs réunis dans une salle de spectacle près de Châteauroux, et des millions de téléspectateurs.

Sa première dauphine est Miss Nord Pas-de-Calais, Miss Franche-Comté complétant le podium.

Indira Ampiot avait expliqué, lors de sa présentation pendant le concours, qu’elle souhaitait notamment consacrer son mandat à soutenir les femmes atteintes d’un cancer. 

Lors d’un point presse après son sacre, la jeune femme originaire de Basse Terre a dédié sa victoire à sa famille et en particulier à sa grand-mère, récemment décédée.

« Elle aurait été très fière » de ce titre, le quatrième pour la Guadeloupe, a-t-elle expliqué. 

« Ce trophée est une revanche pour moi. J’ai voulu prouver qu’à 18 ans, on pouvait accomplir de grandes choses. L’âge ne définit pas la maturité », a ajouté la nouvelle « plus belle femme de France », invitée du journal de 13h de TF1 dimanche.

Amatrice de football, elle rêve désormais d’une victoire de l’équipe de France dimanche contre l’Argentine en finale du Mondial au Qatar. Elle prédit une victoire 2-1, buts de Giroud et Mbappé.

« Fierté »

Dans le public de la salle Mach 36 de Deols près de Chateauroux, la mère de la nouvelle Miss France ne pouvait retenir ses larmes. 

« C’est un moment merveilleux que nous vivons », a témoigné Béatrice Ampiot auprès de l’AFP. « Merci aux français de Métropole qui ont voté pour elle, merci à ceux d’outre-mer qui l’ont soutenue sans relâche ! »

« Je n’ai pas les mots assez forts pour dire ma fierté (…) elle a beaucoup travaillé pour en arriver là, elle mérite ce trophée », a ajouté son père, Didier. Avant de lancer à son épouse: « On a fait une miss, chérie ! ».

Sur la forme, la soirée, présentée en direct sur TF1 par Jean-Pierre Foucault et -pour la dernière fois- par Sylvie Tellier, est restée fidèle aux classiques du genre, avec ses chorégraphies léchées et ses incontournables défilés en maillot de bain ou en robes de soirée.

Thème de l’année: le cinéma, avec des tableaux inspirés de grands succès du box office comme Titanic, James Bond, Amélie Poulain ou l’univers de Harry Potter.

Francis Huster, habillé pour l’occasion en costume de James Bond, était entouré de la championne de judo Clarisse Agbegnenou, du producteur Dominique Besnehard, du chanteur Kendji Girac, de l’humoriste Arnaud Ducret et de miss France 2013 Marine Lorphelin. Empêchée in extremis, la chanteuse et humoriste Camille Lellouche a été remplacée par la comédienne Bérangère Krief.

Cette année, le très populaire concours de beauté avait décidé d’assouplir ses critères de sélection.

Jusqu’alors, seules les femmes entre 18 et 24 ans, n’ayant pas d’enfant et mesurant au minimum 1,70 m pouvaient prétendre au titre envié de Miss France.

Si la taille minimum demeure, le concours est désormais ouvert à toutes les femmes de plus de 18 ans, sans limite d’âge, y compris mariées, avec ou sans enfants. Une règle qui s’applique même pour les femmes transgenres, « à partir du moment où la candidate a un état civil féminin », selon Alexia Laroche-Joubert, nouvelle présidente de la société Miss France.

Autre innovation, les tatouages visibles étaient désormais autorisés. 

Mais l’assouplissement des critères ne semble pas avoir encore révolutionné les moeurs du concours. Si deux des 30 candidates en lice samedi étaient tatouées (Miss Languedoc et Miss Nord-Pas-de-Calais), aucune n’est mère de famille et les trois doyennes n’ont que 26 ans (Miss Lorraine, Miss Nouvelle-Calédonie et Miss Picardie).

France

France : Rappel du modèle de cigarette électronique « Kroma Nova »

Article

le

France : Rappel du modèle de cigarette électronique "Kroma Nova"

La marque Innokin rappelle son modèle de cigarette électronique Kroma Nova pour des problèmes de surchauffe pouvant causer des explosions, brûlures ou incendies.

Une vive inquiétude pour de nombreux vapoteurs. Jeudi 23 mai, le site spécialisé Rappel Conso a annoncé que la marque Innokin rappelle l’un de ses modèles de cigarettes électroniques, la gamme Kroma Nova, en raison de risques de surchauffe pouvant entraîner des explosions, des brûlures ou même des incendies.

« Afin de garantir la sécurité de nos clients et de maintenir les normes élevées de nos produits, nous avons décidé de procéder à un rappel préventif du kit Kroma Nova », a déclaré Innokin sur son site. La marque exhorte les utilisateurs de cette cigarette électronique à cesser immédiatement son utilisation.

Les cigarettes électroniques concernées ont été distribuées dans des tabacs et par des revendeurs à travers toute la France. Les consommateurs sont invités à contacter le point de vente ou le service client pour obtenir un remboursement. Il est également possible de faire la démarche en ligne directement sur le site d’Innokin. « Suite au dépôt du dossier, vous recevrez une étiquette de retour afin de nous faire parvenir votre Kroma Nova », précise la marque.

Ce rappel préventif vise à éviter tout incident potentiel et à assurer la sécurité des consommateurs face à des produits défectueux qui peuvent présenter des dangers graves. Les autorités et la marque appellent à la vigilance et à la réactivité des utilisateurs pour retourner le produit dans les plus brefs délais.

Lire Plus

Europe

Européennes : Débat tendu entre Gabriel Attal et Jordan Bardella à deux semaines des élections

Article

le

Européennes : Débat tendu entre Gabriel Attal et Jordan Bardella à deux semaines des élections

Le Premier ministre Gabriel Attal et le président du RN, Jordan Bardella, se sont affrontés lors d’un débat animé sur France 2, illustrant les profondes divergences politiques entre leurs camps respectifs.

Jeudi soir, le Premier ministre Gabriel Attal et le président du Rassemblement National (RN), Jordan Bardella, se sont affrontés lors d’un débat en prime time sur France 2. À deux semaines des élections européennes, ce face-à-face a été marqué par des échanges vifs et des divergences claires sur des sujets clés tels que l’Europe, l’immigration et l’environnement.

Pendant environ 1h20, les deux jeunes leaders politiques, Gabriel Attal, 35 ans, et Jordan Bardella, 28 ans, ont débattu avec passion. Le Premier ministre n’a pas manqué de critiquer les revirements du RN sur des questions fondamentales comme l’Europe et l’euro : « Je ne suis pas comme vous, moi, à changer d’avis sur tout. À ne pas assumer des déclarations passées, » a-t-il lancé à Bardella.

En réponse, Bardella a attaqué le bilan du gouvernement, en déclarant : « Qu’il y ait des questionnements sur le projet que nous portons pour le pays que nous voulons mettre en œuvre, c’est un fait. En revanche, il n’y a pas de doute sur le bilan qui est le vôtre. »

Le débat a révélé des lignes de fracture profondes sur des sujets tels que le marché unique, les droits de douane, les véhicules électriques, l’immigration et la défense. Un des échanges les plus tendus a concerné les liens du RN avec la Russie. Gabriel Attal a accusé le parti de Le Pen de compromettre l’Europe : « Votre parti, celui de Mme Le Pen et de Jean-Marie Le Pen, avait besoin d’argent. La Russie avait besoin d’un parti en Europe pour justement affaiblir l’Europe de l’intérieur, » a-t-il déclaré.

Jordan Bardella a répliqué en dénonçant des attaques « sous la ceinture » de la part du Premier ministre.

Sur le thème de l’immigration, Attal a critiqué la présentation du RN qui, selon lui, stigmatise les étrangers : « Avec la présentation que vous faites du sujet, on a le sentiment en vous écoutant que derrière chaque étranger, chaque immigré, il y a un délinquant et un terroriste en puissance. »

Bardella a rétorqué en affirmant que la criminalité est liée à une mauvaise gestion des flux migratoires.

Les positions opposées sur l’environnement ont également été mises en lumière, avec Bardella critiquant les « ambitions environnementales irréalistes » du gouvernement, notamment l’interdiction des véhicules thermiques en 2035. Attal a défendu cette mesure, soulignant la nécessité de réduire la dépendance au pétrole et de lutter contre la pollution.

Le débat, diffusé également sur les chaînes YouTube Hugodecrypte et « C quoi l’info ? » de France Télévisions, visait à capter une audience plus jeune.

La tenue de ce débat à deux a suscité des critiques de la part des autres partis politiques. Le premier secrétaire du PS Olivier Faure et le président des Républicains (LR) Eric Ciotti ont exprimé leur mécontentement auprès de l’Arcom, le régulateur de l’audiovisuel, demandant une égalité de traitement pour tous les partis.

Ce débat a illustré l’importance des prochaines élections européennes et les enjeux politiques majeurs qui en découlent, avec un RN en position de favori selon les sondages.

Lire Plus

France

France : Des pastèques rappelées en raison d’un taux de pesticides trop élevé

Article

le

France : Des pastèques rappelées en raison d'un taux de pesticides trop élevé

Des pastèques vendues chez Lidl entre le 11 et le 17 mai 2024 font l’objet d’un rappel massif en raison de niveaux de pesticides dépassant les limites autorisées.

Mardi 21 mai, le site spécialisé Rappel Conso a annoncé un rappel massif de pastèques commercialisées par Lidl sur tout le territoire français. Ce rappel, effectué « par mesure de précaution », concerne un lot de pastèques contenant des niveaux de résidus de pesticides supérieurs à la limite légale.

Le pesticide en question, le flonicamide, est couramment utilisé par les agriculteurs pour lutter contre les pucerons. Cependant, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) souligne que son utilisation est strictement contrôlée en raison de sa toxicité pour les abeilles, les insectes pollinisateurs, et les humains. Le flonicamide peut provoquer des « lésions oculaires graves » et une « sévère irritation des yeux ».

Le lot de pastèques concerné, identifié par le code « L19-03 », a été vendu dans les magasins Lidl entre le 11 et le 17 mai 2024. Les consommateurs sont invités à retourner ces pastèques au point de vente pour un remboursement. La procédure de rappel se terminera le 5 juin. Pour plus d’informations, un numéro d’appel dédié aux consommateurs a été mis en place : 0 800 90 03 43.

La liste des magasins concernés par ce rappel est disponible sur le site Rappel Conso. Les autorités sanitaires recommandent vivement aux consommateurs de vérifier leurs achats et de ne pas consommer les pastèques incriminées pour éviter tout risque pour la santé.

Lire Plus

Les + Lus