Nous rejoindre sur les réseaux

Faits Divers

Un homme en garde à vue a reconnu avoir tiré sur le prêtre orthodoxe de Lyon

Article

le

Un homme, actuellement en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur la tentative d’assassinat d’un prêtre orthodoxe le 31 octobre à Lyon, a reconnu les faits, a annoncé le parquet samedi.

Cet homme de 40 ans, de nationalité géorgienne selon le quotidien Le Parisien, « s’avère être le mari d’une femme qui entretenait une liaison avec le prêtre », a précisé dans un communiqué le procureur de la République Nicolas Jacquet.

L’enquête menée par la police judiciaire « va se poursuivre pour établir le mobile et le déroulement exact des faits », a ajouté le parquet en précisant qu’à cette fin, « l’ouverture d’une information judiciaire est envisagée dès la fin de la garde à vue ».

Celle-ci a débuté vendredi après l’interpellation du suspect à son domicile lyonnais.

La victime de 52 ans, grièvement blessée samedi dernier par un tir de fusil à canon scié, était sortie du coma mercredi et son audition par les enquêteurs aurait conduit à l’arrestation du suspect.

Nikolaos Kakavelakis, prêtre de l’église orthodoxe grecque du 7e arrondissement de Lyon depuis une dizaine d’années, avait déposé sa démission il y a un mois.

Cette agression, survenue devant l’église en question deux jours après l’attentat dans la basilique de Nice, avait suscité un grand émoi mais l’absence de revendication et la personnalité de la victime avait conduit le parquet national antiterroriste à ne pas se saisir des faits, la piste d’un différend de droit commun étant davantage privilégiée.

Click to comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faits Divers

Faits-Divers : la jeune Sihem retrouvée morte dans une forêt

Article

le

Faits-Divers : la jeune Sihem retrouvée morte dans la forêt

Après les aveux du suspect en garde à vue, la jeune fille de 18 ans a été retrouvé morte dans une forêt.

Elle n’avait plus donné signe de vie depuis une semaine. Le corps sans vie de la jeune Sihem, 18 ans, a été retrouvé dans une forêt dans le Gard dans la nuit de mercredi à jeudi, selon les informations du Parisien. C’est le principal suspect qui est passé aux aveux entre 2 heures et 3 heures du matin.

Depuis que la lycéenne avait quitté son domicile dans la soirée du 25 janvier, à La Grand-Combe, dans les environs d’Alès, Sihem n’avait plus donné signe de vie. Une enquête était ouverte pour «enlèvement» et «séquestration».

Dans le cadre des investigations, deux personnes, un homme et une femme, ont été placées en garde à vue mardi. «L’homme est interrogé sur une participation à la disparition, tandis que la femme pourrait détenir des informations permettant de localiser la jeune fille (…). Elle est entendue du chef de non-assistance à personne en danger», a précisé la procureure de Nîmes.

«Déjà condamné à plusieurs reprises», l’homme devait comparaître mercredi devant la cour d’assises du Gard pour vol à main armée, avait fait savoir Cécile Gensac.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Faits Divers

Val-de-Marne : un ado de 16 ans mortellement poignardé devant un lycée

Article

le

Un adolescent a été tué ce lundi après avoir reçu un coup de couteau à Thiais (Val-de-Marne). Un autre mineur, blessé à l’arme blanche lui aussi, a été transporté à l’hôpital.

Un mineur de 16 ans a été tué ce matin au cours d’une rixe devant le lycée Guillaume Apollinaire à Thiais (Val-de-Marne). Une rixe a éclaté devant l’établissement, deux mineurs ont reçu un coup de couteau, l’un a succombé à ses blessures, l’autre a été transporté à l’hôpital. Son pronostic vital ne serait pas engagé.

Le parquet de Créteil précise que le Service Départemental de la Police Judiciaire du Val-de-Marne a été saisi en flagrance. Le procureur de la République et le magistrat de permanence de la division des affaires familiales et des mineurs sont sur place

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Faits Divers

Faits-Divers : une petite fille de 3 ans retrouvée morte dans un lave-linge

Article

le

Une enfant de 3 ans a été retrouvée morte jeudi soir dans le lave-linge d’un appartement du 20ème arrondissement. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris.

Une fillette de 3 ans a été retrouvée dans un lave-linge par son père, jeudi soir, à Paris, rapporte « Le Parisien ». Rapidement arrivés sur place, les secours ont découvert l’enfant dans un état critique. Son décès a finalement été prononcé une heure plus tard, vers 23 h 30.

Une enquête en recherche des causes de la mort a été ouverte. Les investigations ont été confiées à la brigade de protection des mineurs (BPM), a précisé le parquet

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Les + Lus