Nous rejoindre sur les réseaux

Occitanie

Premier « week-end à 1€ » : hausse de fréquentation de 141% dans les trains régionaux liO

Article

le

Une nouvelle fois, la mesure a été plébiscitée par les usagers avec plus de 65 500 billets à 1€ vendus.

Samedi 3 et dimanche 4 décembre se déroulait la première opération « train à 1€ » désormais proposée par la Région tous les premiers week-ends de chaque mois. Une nouvelle fois, la mesure a été plébiscitée par les usagers avec plus de 65 500 billets à 1€ vendus, représentant plus de 76 500 voyageurs sur l’ensemble du week-end (usagers abonnés compris).

Par rapport à un week-end de décembre « normal », cela représente une hausse de fréquentation de 141 % (31 700 voyageurs le week-end des 4 et 5 décembre 2021).

« Pour convaincre le plus grand nombre de choisir le train, il faut des trains à l’heure et pas chers. Ce week-end encore, le formidable engouement rencontré par cette première édition des « week-end à 1€ » nous donne raison : l’envie de train est bien là ! Nous maintiendrons donc le cap pour proposer des trains liO toujours moins chers aux usagers. C’est bon pour la planète, pour l’économie locale et pour la sécurité. C’est aussi un moyen de lutter concrètement contre l’assignation à résidence. Je tiens à remercier les équipes de SNCF mobilisées ce week-end qui ont contribué au bon déroulement de cette grande première. Et bien sûr merci aux nombreux voyageurs qui nous ont une nouvelle fois fait confiance. Rendez-vous les 7 et 8 janvier prochains ! » a notamment déclaré la présidente de Région, Carole Delga.

Pour le prochain « week-end à 1€ », les 7 et 8 janvier 2023, les billets seront disponibles à la vente dès le 23 décembre

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Occitanie

Train à 1€ : nouveau record de fréquentation pour le 1er week-end de février

Article

le

Train à 1€ : nouveau record de fréquentation pour le 1er week-end de février

Avec plus de 90 500 billets à 1€ vendus le week-end dernier, représentant une progression de 23,5% par rapport au premier week-end de janvier (lui-même en hausse par rapport à celui de décembre), l’opération rencontre un succès grandissant auprès des usagers.

Au total, plus de 106 000 personnes, en incluant les abonnés, ont voyagé en train liO ce week-end, soit une fréquentation multipliée par 3 par rapport à un week-end normal. Boosté par le retour de la neige, le dispositif Skirail a également enregistré un niveau de fréquentation record ce week-end.

« Ces résultats plus que satisfaisants démontrent une nouvelle fois que l’envie de train est bien présente chez nos concitoyens. Chaque premier week-end du mois depuis le lancement de cette mesure inédite en décembre dernier, les usagers sont de plus en plus nombreux à rejoindre le mouvement du train à 1€. C’est la preuve que les voyageurs font clairement le choix du train dès lors que l’offre est au rendez-vous et le prix attractif.

C’est bon pour le pouvoir d’achat, c’est bon pour la planète et c’est gagnant-gagnant puisqu’en attirant de nouveaux usagers dans nos trains régionaux nous parvenons à augmenter les recettes : +15% en 2022 quand la moyenne nationale est de +9%. C’est un formidable produit d’appel qui fidélise de nouveaux usagers, près de la moitié (44%) reprennent le train après un premier voyage à 1€.

Cela doit nous encourager, en Occitanie comme ailleurs, à accélérer sur la question de la tarification et de la gratuité des transports en commun. Comme nous le faisons à la Région avec ces offres à 1€ ou avec la gratuité pour les 18-26 ans, et comme le proposera la Métropole de Montpellier à l’ensemble de ses habitants dès la fin 2023 », a notamment souligné la présidente de Région, Carole Delga.

Le prochain week-end à 1€ se déroulera les 4 et 5 mars 2023. Les billets seront disponibles à la vente à compter du 22 février.

Lire Plus

Occitanie

Les Pyrénées-Orientales placées en vigilance orange « neige-verglas » à partir de mardi matin

Article

le

Les Pyrénées-Orientales placées en vigilance orange "neige-verglas" à partir de mardi matin

Météo France place le département en alerte orange « neige et verglas » à partir de 10h ce mardi matin. Une alerte vague submersion est aussi donnée pour mardi après-midi.

Alerte aux fortes chutes de neige. Le département des Pyrénées-Orientales sera placé en vigilance orange « neige-verglas » mardi 7 février, a annoncé Météo France lundi. La vigilance est censée débuter à 10 heures et se terminer à 22 heures. Elle pourrait être étendue à l’Aude, où « la neige pourrait persister plus longtemps à basse altitude », prévient l’institut.

Une « perturbation neigeuse » doit traverser le sud de l’Hexagone, passant sur les Alpes et le Massif central dans la nuit de lundi à mardi, avant de se bloquer sur les Pyrénées, explique Météo France dans son bulletin.

Une situation qui doit donner lieu à des « cumuls de neige importants sur les Pyrénées et le piémont » pyrénéen. « Les quantités de neige pourraient être revues à la hausse dans certaines zones restant particulièrement froides tout au long de l’épisode », ajoute le prévisionniste

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Faits Divers

Toulouse : une femme de 96 ans violée chez elle

Article

le

Les faits se sont produits ce samedi matin dans le quartier de la gare. Une enquête pour viol aggravé a été ouverte.

C’est une infirmière qui a surpris l’auteur des faits. Ce samedi, à Toulouse (Haute-Garonne), dans le quartier de la gare Matabiau, une femme de 96 ans a été violée, chez elle, en tout début de matinée. Peu avant 8 heures, l’infirmière à domicile de la nonagénaire se rend sur place et tombe sur un homme à son arrivée.

Elle le met en fuite et prévient rapidement les forces de l’ordre et c’est la Brigade anticriminalité (BAC) qui parvient à l’interpeller quelques instants plus tard, indique France Bleu Occitanie. L’homme est placé en garde à vue, tandis que la victime affirme avoir été violée.

« J’ai entendu des petits bruits, comme des oiseaux. C’était des bruits bizarres. Puis il y a eu du raffut et j’ai entendu la grand-mère qui disait À l’aide. Je suis sorti de chez moi », témoigne un voisin. Le témoin ajoute : « Ça a sonné chez moi vers 7 heures. Comme je le fais toujours, j’ai ouvert la fenêtre pour regarder qui c’était. C’était un homme. Quand il m’a vu, il m’a dit d’une voix douce qu’il était désolé, qu’il s’était trompé ».

L’homme aurait donc ensuite sonné chez la personne âgée, qui, attendant son infirmière, lui aurait ouvert. « Elle ouvre trop facilement. Il y a quinze jours on a retrouvé quelqu’un qui prenait le petit-déjeuner chez elle », a déploré sa fille, qui s’occupe d’elle.

Une enquête pour viol aggravé a été ouverte, indique le parquet de Toulouse. La victime a été transportée à l’hôpital de Rangueil pour subir des examens. À ce stade, les médecins confirment des traces de violences, précise le parquet

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Les + Lus