Nous rejoindre sur les réseaux

Monde

Moscou demande à Macron et Merkel de faire pression sur Kiev

Article

le

moscou-demande-a-macron-et-merkel-de-faire-pression-sur-kiev

Moscou a demandé vendredi à Emmanuel Macron et Angela Merkel de faire pression sur leur homologue ukrainien, avec lequel ils doivent s’entretenir dans l’après-midi, pour cesser les « provocations » de Kiev dans l’est du pays.Volodymyr Zelensky, accueilli à la mi-journée par son homologue français à l’Elysée avant une trilatérale en visioconférence avec la chancelière allemande, réclame de son côté un soutien accru des Européens face à la concentration de troupes russes aux frontières de l’Ukraine.

« Il serait très important pour nous que Mr Macron et Mme Merkel utilisent leur influence lors de cette visioconférence (…) pour lui expliquer la possibilité d’une cessation définitive de toutes provocations » sur le front, a affirmé le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov.

Depuis plusieurs semaines, les heurts se multiplient entre Kiev et les séparatistes prorusses du Donbass (est de l’Ukraine), tandis que des dizaines de milliers de soldats russes ont été déployés à proximité, laissant craindre une opération militaire d’ampleur.

Les Occidentaux ont mis en garde de leur côté la Russie contre ces démonstrations de force et appelé Moscou à la « désescalade ».

Dans ce contexte de nouveau volatil, sept ans après l’annexion de la Crimée par la Russie et alors que le conflit n’est toujours pas réglé dans le Donbass, le président ukrainien demande à cor et à cri l’adhésion de son pays à l’Otan et l’Union européenne.

« Nous ne pouvons pas rester indéfinement dans la salle d’attente de l’UE et de l’Otan », a lancé Volodymyr Zelensky dans une interview au quotidien français Le Figaro.

« Vivre ensemble »

« Si nous appartenons à la même famille, nous devons vivre ensemble. Nous ne pouvons pas sortir ensemble pour toujours, comme d’éternels fiancés, il faut légaliser nos relations », a-t-il martelé à l’attention de Paris et Berlin.

Une adhésion à l’Otan paraît toutefois très éloignée au vu de l’hostilité farouche de la Russie à un tel scénario et des réticences de nombre d’Etats membres de l’Alliance, dont la France, de crainte de provoquer Moscou.

Quant à l’entrée dans l’UE, elle reste tout aussi hypothétique. « On peut soutenir l’Ukraine (..) mais ça ne veut pas dire adhésion, ce n’est pas une perspective sérieuse », a relevé le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes Clément Beaune.

Paris et Berlin, médiateurs dans le cadre du dialogue quadripartite avec la Russie et l’Ukraine (appelé « format Normandie »), entendent pour leur part « jouer leur rôle » pour sauvegarder le cessez-le-feu et relancer le processus politique, explique l’Elysée.

« Tout le travail que nous faisons est pour éviter l’escalade, faire descendre les tensions », a souligné la présidence francaise.

Les tensions autour de l’Ukraine rebondissent alors que les relations sont orageuses entre les Etats-Unis et la Russie depuis l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche en janvier.

Tempête russo-américaine

Le gouvernement américain a annoncé jeudi une série de sanctions financières sévères contre la Russie et l’expulsion de dix diplomates russes, qui risquent de compliquer la proposition de Joe Biden d’un sommet avec Vladimir Poutine.

La Russie a par ailleurs annoncé vendredi qu’elle allait limiter jusqu’en octobre la navigation de bâtiments étrangers dans trois zones de Crimée.

L’une d’elle, proche du détroit de Kertch reliant la mer Noire à la mer d’Azov, est d’une importance cruciale pour les exportations de céréales ou d’acier produits en Ukraine.

Les Etats-Unis ont toutefois renoncé à déployer cette semaine deux navires de guerre en mer Noire via les détroits turcs, en pleines tensions entre l’Ukraine et la Russie, selon Ankara.

La probabilité que la Russie envahisse l’Ukraine dans les prochaines semaines est « réduite à moyenne », a également estimé jeudi le chef des forces américaines en Europe, le général Tod Wolters.

Le porte-parole du Kremlin a affirmé pour sa part qu’il y avait « de moins en moins » de signalements de violations du cessez-le-feu sur le front ukrainien, mais que ce n’était pas « une raison pour être complètement rassuré ».

Click to comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Europe

Italie : un restaurant offre une bouteille de vin aux clients qui se séparent de leur portable

Article

le

Italie : un restaurant offre une bouteille de vin aux clients qui se séparent de leur portable

À Vérone, une initiative originale pour encourager les convives à profiter pleinement de leur repas sans les téléphones portables.

Le restaurant Al Condominio, situé à Vérone en Italie, propose une expérience gastronomique unique en son genre : laisser son téléphone portable à l’entrée dans une boîte fermée à clé en échange d’une bouteille de vin gratuite. Cette initiative, rapportée par The Guardian, vise à inciter les convives à savourer pleinement leur repas sans les distractions constantes des appareils électroniques.

Le propriétaire de l’établissement, Angelo Lella, explique : « Nous voulions ouvrir un restaurant différent des autres. La technologie devient un problème, il n’est pas nécessaire de regarder son téléphone toutes les cinq secondes. » Pour encourager cette déconnexion temporaire, il offre généreusement une bouteille de vin à tous ceux qui participent à cette initiative.

Angelo Lella compare l’addiction aux téléphones portables à une drogue et estime que cette initiative permet aux clients de « mettre de côté » cette dépendance et de profiter pleinement de leur vin et de leur repas.

Le processus est simple : les convives déposent leur téléphone dans une boîte fermée à clé à l’entrée du restaurant et reçoivent en échange une clé pour récupérer leur appareil à la fin du repas. Ceux qui sont pleinement satisfaits de leur expérience sont également invités à laisser un avis sur le repas, à déposer dans la même boîte que leur téléphone. Les commentaires les plus élogieux peuvent même leur valoir une invitation à dîner gratuitement dans le restaurant.

Depuis la mise en place de cette offre, Angelo Lella rapporte un franc succès : « La réponse a été très positive. 90% des clients ont choisi de laisser de côté leur téléphone en échange du vin. »

Cette initiative originale témoigne de la volonté du restaurant Al Condominio de créer une atmosphère conviviale et déconnectée, où les clients peuvent pleinement apprécier leur repas et leur compagnie, sans les distractions incessantes des appareils électroniques.

Lire Plus

Europe

Européennes: Manon Aubry (LFI) dénonce le « racket social » du gouvernement

Article

le

Européennes: Manon Aubry (LFI) dénonce le "racket social" du gouvernement

À Montpellier ce dimanche, Manon Aubry, tête de liste des Insoumis aux élections européennes, a vivement critiqué ce qu’elle a qualifié de « racket social » perpétré par le gouvernement.

Lors d’un meeting à Montpellier dimanche, Manon Aubry, tête de liste des Insoumis aux élections européennes, a vivement critiqué ce qu’elle a qualifié de « racket social » perpétré par le gouvernement. Elle a appelé à faire des élections du 9 juin un « référendum contre ces nouvelles règles d’austérité ».

Manon Aubry a vivement critiqué les politiques d’austérité imposées par l’Union européenne et mises en œuvre par le gouvernement français. Elle a également accusé une alliance entre macronistes, la droite et les socialistes d’avoir voté en faveur d’un pacte asile-immigration qu’elle qualifie d' »infâme ».

De plus, elle a qualifié le programme du Rassemblement National de « vide sidéral », reprochant à leur tête de liste, Jordan Bardella, de ne pas avoir déposé suffisamment d’amendements lors de son mandat au Parlement européen.

Manuel Bompard, coordinateur national de LFI, a également pris la parole pour critiquer le candidat des socialistes, Raphaël Glucksmann, l’accusant de vouloir « une élection sans le peuple pour préparer le retour de François Hollande ».

Le meeting a également été marqué par les propos de Rima Hassan, militante franco-palestinienne controversée, appelant à mettre fin à l’accord d’association entre l’UE et Israël, conditionné selon elle au respect des droits humains.

Ce meeting à Montpellier, ville où Jean-Luc Mélenchon avait obtenu un fort soutien lors de la présidentielle de 2022, a rassemblé environ 1 000 personnes selon les organisateurs. Depuis leur premier meeting à Villepinte le mois dernier, les Insoumis ont prévu 60 réunions publiques à travers la France.

Lire Plus

France

Emmanuel Macron condamne fermement l’attaque de l’Iran contre Israël

Article

le

Emmanuel Macron condamne fermement l'attaque de l'Iran contre Israël

Emmanuel Macron a « condamné avec la plus grande fermeté l’attaque sans précédent lancée par l’Iran contre Israël » et appelé « à la retenue » les parties prenantes, dans un message publié dimanche sur X.

Le président français, Emmanuel Macron, a réagi avec fermeté à l’attaque lancée par l’Iran contre Israël, la qualifiant d’ « attaque sans précédent » qui risque de déstabiliser la région. Dans un message publié sur X dimanche, il a exprimé sa solidarité avec le peuple israélien et a réaffirmé l’engagement de la France envers la sécurité d’Israël et la stabilité régionale. Macron a également appelé toutes les parties impliquées à faire preuve de retenue.

L’Iran a lancé plus de 200 drones et missiles contre Israël dans la nuit de samedi à dimanche, en représailles à une frappe contre son consulat à Damas. Cependant, l’armée israélienne a affirmé que cette attaque avait été « déjouée ».

Le G7, dont la France est membre, tiendra une réunion en vidéo-conférence dimanche après-midi pour discuter de cette attaque. Le gouvernement italien, président actuel du G7, a souligné la nécessité d’éviter une escalade militaire et de promouvoir la prudence. Le Conseil de sécurité de l’ONU tiendra également une réunion d’urgence, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, ayant qualifié cette situation d' »escalade grave ».

Lire Plus

Les + Lus