Nous rejoindre sur les réseaux

Faits Divers

Incendie meurtrier à Vaulx en Velin: dix morts dont cinq enfants

Article

le

incendie-meurtrier-a-vaulx-en-velin:-dix-morts-dont-cinq-enfants

Un violent incendie qui a embrasé un immeuble de Vaulx-en-Velin, dans la banlieue nord est de Lyon, a fait dix morts dont cinq enfants et quatorze blessés, dont « quatre en urgence absolue »,  dans la nuit de jeudi à vendredi, selon le dernier bilan officiel. 

« Le bilan est définitif malheureusement: 10 personnes seraient mortes, dont 5 enfants âgés entre 3 et 15 ans et quatre personnes seraient grièvement blessées, dans un incendie dont on ne connait pas les causes. L’enquête pourra les déterminer », a déclaré vendredi matin le ministre de l’Intérieur Gerald Darmanin.

« C’est un choc, le bilan est extrêmement grave (..) je me suis entretenu avec le Président de la République », a-t-il dit, avant de partir de la préfecture de Paris pour se rendre sur place.

Le sinistre, dont « l’origine est inconnue » est « désormais éteint », selon le communiqué de la préfecture.

Les secours s’affairent sur place dans un ballet d’ambulances, de camions et de gyrophares, selon un photographe. Un important périmètre de sécurité a été déployé dans cette cité située dans un quartier en cours de rénovation urbaine.

Les flammes sont parties du rez-de-chaussée pour se propager vers les étages, piégeant certains des habitants chez eux, tandis que les fumées envahissaient les parties communes, selon les pompiers.

« C’était effroyable », a déclaré Mohamed, le cousin d’un habitant du 4ème étage qui a réussi à s’échapper par l’escalier avec ses deux enfants.

Les voisins ont entendu des cris et tenté de sauver des vies, selon des témoignages diffusés par BFM-TV.

Des constatations sont en cours pour déterminer les causes du feu, selon un porte-parole de la préfecture sur place.

« Conditions difficiles »

Le feu s’est déclaré peu après 03H00 dans un immeuble de sept étages situé dans une barre d’immeubles et a mobilisé près de 170 pompiers et 65 engins, selon la même source. L’intervention s’est faite « dans des conditions difficiles », selon M. Darmanin.

Deux sapeurs-pompiers ont été légèrement blessés lors de l’intervention, selon la préfecture. Un important dispositif de gendarmerie a également été déployé sur le terrain.

L’incendie est survenu dans le quartier du Mas du Taureau, en plein renouvellement urbain après avoir été longtemps le symbole des quartiers sous tension dans la banlieue lyonnaise. La métropole a lancé au début des années 2000 un programme de 100 millions d’euros pour repenser ce qui devait devenir un éco-quartier, développer les commerces de proximité, développer les transports en commun.

Olivier Klein, le ministre délégué à la Ville et au Logement, doit rejoindre les autorités sur place dans la matinée pour faire le point sur la situation, selon la préfecture.

La presse, tenue à distance du lieu d’intervention, a été installée dans la médiathèque fraîchement inaugurée, en attente d’un point de presse.

Les réactions de solidarité pour les victimes et leurs familles ont commencé à affluer sur les réseaux sociaux.

Faits Divers

Val-de-Marne : un ado de 16 ans mortellement poignardé devant un lycée

Article

le

Un adolescent a été tué ce lundi après avoir reçu un coup de couteau à Thiais (Val-de-Marne). Un autre mineur, blessé à l’arme blanche lui aussi, a été transporté à l’hôpital.

Un mineur de 16 ans a été tué ce matin au cours d’une rixe devant le lycée Guillaume Apollinaire à Thiais (Val-de-Marne). Une rixe a éclaté devant l’établissement, deux mineurs ont reçu un coup de couteau, l’un a succombé à ses blessures, l’autre a été transporté à l’hôpital. Son pronostic vital ne serait pas engagé.

Le parquet de Créteil précise que le Service Départemental de la Police Judiciaire du Val-de-Marne a été saisi en flagrance. Le procureur de la République et le magistrat de permanence de la division des affaires familiales et des mineurs sont sur place

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Faits Divers

Faits-Divers : une petite fille de 3 ans retrouvée morte dans un lave-linge

Article

le

Une enfant de 3 ans a été retrouvée morte jeudi soir dans le lave-linge d’un appartement du 20ème arrondissement. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris.

Une fillette de 3 ans a été retrouvée dans un lave-linge par son père, jeudi soir, à Paris, rapporte « Le Parisien ». Rapidement arrivés sur place, les secours ont découvert l’enfant dans un état critique. Son décès a finalement été prononcé une heure plus tard, vers 23 h 30.

Une enquête en recherche des causes de la mort a été ouverte. Les investigations ont été confiées à la brigade de protection des mineurs (BPM), a précisé le parquet

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Faits Divers

Attaque à la gare du Nord : le suspect en garde à vue pour tentative d’assassinat

Article

le

Attaque à la gare du Nord : le suspect en garde à vue pour tentative d’assassinat

Cet homme d’une vingtaine d’années à l’identité incertaine a blessé « sans raison apparente à ce stade » six personnes à la gare du Nord, mercredi matin.

L’homme qui a blessé six personnes mercredi 11 janvier à la gare du Nord à Paris a été placé dans la soirée en garde à vue pour « tentative d’assassinat », a indiqué le parquet de Paris, jeudi 12 janvier. Blessé par « trois coups de feu » au cours de son interpellation, le suspect se trouvait entre « la vie et la mort » mercredi 12 janvier, selon Gérald Darmanin, et n’avait pas pu être auditionné. L’état de santé de cet homme a désormais été jugé compatible avec une telle mesure, selon le parquet de Paris.

La vérification de l’identité de ce suspect « est en cours », selon la procureure de la République. « Ce dernier étant enregistré sous plusieurs identités dans le fichier automatisé des empreintes digitales alimenté par ses déclarations au cours de précédentes procédures dont il a fait l’objet. Il pourrait s’agir d’un homme né en Libye ou en Algérie et d’une vingtaine d’années, dont l’âge exact n’est pas confirmé », explique Laure Beccuau, dans un communiqué.

Tôt dans la matinée de mercredi, l’homme a attaqué plusieurs personnes de façon « extrêmement violente » selon le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. L’agression a débuté à 6h42 à l’entrée de la gare du Nord, avant de se poursuivre à l’intérieur. L’attaque a pris fin avec l’intervention de policiers aux frontières et de policiers en civil qui revenaient « de leur service », a précisé le ministre lors d’un point presse mercredi.

L’une des six victimes a été blessée « plus gravement que les autres », et était hospitalisée mercredi, sans que son pronostic vital ne soit engagé, avait ajouté le ministre de l’Intérieur.

Lire Plus

Les + Lus