Nous rejoindre sur les réseaux

Sports

Avion, train ou char à voile ? Le PSG sous le feu des critiques après les propos de son entraîneur

Article

le

avion,-train-ou-char-a-voile-?-le-psg-sous-le-feu-des-critiques-apres-les-propos-de-son-entraineur

« Arrogance », « Don’t look up », « mépris », « déconnexion ». Il aura suffi d’un fou rire de Kylian Mbappé suivi d’un trait d’ironie de Christophe Galtier sur le recours aux chars à voile dans les déplacements du PSG, au lieu d’avions très émetteurs de carbone, pour déclencher une tornade médiatique et politique.

« Ce matin, on a discuté avec la société avec laquelle on fait nos déplacements pour savoir si on ne pouvait pas se déplacer en char à voile », a-t-il grincé hilare lors d’une conférence de presse lundi, juste après un fou rire de Kylian Mbappé, en répondant à une question sur la possibilité de recourir au train plutôt qu’à l’avion.

La séquence est devenue immédiatement virale, suscitant des réactions outrées.

La maire de Paris Anne Hidalgo, celui de Marseille Benoit Payan, les ministres de l’Economie et des Sports… Tous ont fustigé la désinvolture du coach et de l’attaquant du PSG sur un sujet, le changement climatique, devenu ultra sensible après un été 2022 marqué par trois canicules.

D’autant que le club avait pris la peine d’indiquer un peu plus tôt lundi qu’il étudiait « toutes les possibilités de déplacements sur les matches extérieurs du club (environ 25 par saison) ». Des discussions ont lieu avec la SNCF.

300 trains privatisés

Le PSG dit que la priorité reste « la sécurité, le respect de l’ordre public, les problématiques logistiques et l’environnement », mais avait précisé avoir effectué un déplacement à Lille en car, « ce que nous referons à l’avenir lorsque c’est possible ».

Pour son déplacement à Nantes vendredi, le club a mis en avant l’heure tardive et l’impossibilité d’assurer le retour en train pour justifier son choix de l’avion.

« On fait du sur-mesure », a répliqué un porte-parole de TGV-Intercités, avec des limites: il reconnaît que les retours tardifs peuvent poser problème puisque les lignes sont souvent fermées la nuit pour travaux.

La SNCF propose la privatisation de trains entiers – ce qui peut faire beaucoup pour une seule équipe de foot (500 places dans un TGV) – ou d’une ou deux voitures de 1ère classe dans un train normal. Elle assure l’avoir fait 300 fois au premier semestre.

Un défi majeur concerne la sécurité: comment gérer de probables foules de fans attendant les stars du PSG dans une gare parisienne le soir? La compagnie ferroviaire répond qu’elle peut assurer la sécurité grâce à la Suge (sûreté SNCF), éventuellement aidée du service d’ordre du club.

La SNCF assure déjà transporter plusieurs équipes de rugby – et sera chargée de convoyer la plupart des équipes pendant la coupe du monde 2023 – mais la notoriété n’est pas du niveau de celle du PSG. Des équipes foot féminines et masculines de L1 ont aussi recours à ses services, assure-t-elle, sans préciser lesquelles.

Selon une étude menée par la Ligue de football professionnel (LFP), sur l’ensemble des matches de Ligue 1 et Ligue 2 de la saison 2019-2020, 65% des trajets des équipes ont été effectués en avion, 31% en bus et 4% en train.

Un vol de dix minutes

Dans les championnats étrangers, le recours au train n’est pas rare. En Espagne, La Liga est partenaire de la Renfe, comme la Série A en Italie avec Trenitalia.

Le train est fréquemment utilisé par le Betis Séville, Getafe ou le Valence CF par exemple.

Mais les distances sont différentes en France par rapport à d’autres pays.

En Italie, les clubs sont assez concentrés au nord (cinq clubs rien qu’en Lombardie par exemple), et l’usage du train est donc assez courant pour les matches de championnat.

L’équipe nationale d’Italie elle-même se déplace souvent en train pour rallier les stades les jours de match depuis son centre national d’entraînement, situé à Florence.

En Angleterre, avec sept clubs à Londres, soit un tiers du championnat, les déplacements sont plus courts et mêmes les clubs de Manchester ou Liverpool ne rechignent pas à affréter des trains pour se rendre dans la capitale.

En octobre 2021, Manchester United avait cependant été éreinté pour avoir pris l’avion pour se rendre à Leicester, à 160 km par la route, soit un vol de dix minutes.

Le sujet n’est pas absent des débats non plus outre-Manche puisqu’en novembre 2021, l’attaquant international de Leeds Patrick Bamford confiait à la BBC son désir de « faire ce qui est bien pour la planète ».

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Sports

Rafael Nadal se prépare pour Roland-Garros et évoque ses adieux imminents à Barcelone

Article

le

Rafael Nadal se prépare pour Roland-Garros et évoque ses adieux imminents à Barcelone

Malgré sa défaite à Barcelone, Nadal reste concentré sur son objectif ultime : briller une dernière fois à Roland-Garros.

À quelques semaines de Roland-Garros, Rafael Nadal se prépare pour ce qui pourrait être son dernier tournoi majeur. Malgré sa défaite face à Alex De Minaur à Barcelone, Nadal estime avoir fait un pas en avant dans sa préparation pour le tournoi parisien.

Pour Nadal, Barcelone n’était pas l’endroit pour tout donner. Il réserve son énergie et sa détermination pour Roland-Garros, où il a établi un héritage légendaire. Il décrit son passage à Barcelone comme des « adieux », soulignant l’importance émotionnelle de ce tournoi où il a triomphé à douze reprises.

De retour sur le court après plus de trois mois d’absence, Nadal se concentre sur ses sensations et sa forme physique en vue de Roland-Garros. Il admet qu’il lui est difficile d’être compétitif sur de longs matchs pour l’instant, mais reste optimiste quant à sa progression.

Nadal reconnaît qu’il a encore du chemin à parcourir pour retrouver son meilleur niveau, mais il se sent plus fort après chaque séance d’entraînement. Son objectif est de se sentir plus à l’aise et mieux préparé pour affronter les défis à venir, notamment à Madrid la semaine prochaine.

À bientôt 38 ans, Nadal se prépare à affronter ce qui pourrait être sa dernière campagne à Roland-Garros. Malgré les défis physiques, il reste déterminé à briller sur la terre battue parisienne et à laisser une dernière empreinte indélébile dans l’histoire du tennis.

Lire Plus

Sports

C1: le PSG retrouve son rival barcelonais sous la menace terroriste

Article

le

C1: le PSG retrouve son rival barcelonais sous la menace terroriste

Le Paris Saint-Germain (PSG) se prépare à affronter Barcelone dans un contexte sécuritaire tendu, suite à des menaces terroristes, alors que les deux équipes se retrouvent en quart de finale de la Ligue des champions.

Le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, a annoncé un renforcement considérable de la sécurité à Paris en réponse à des menaces du groupe jihadiste État islamique visant les matchs des quarts de finale de la compétition.

Malgré ce contexte sécuritaire, les joueurs du PSG restent concentrés sur le match. Danilo Pereira, défenseur du club, souligne l’importance de se focaliser sur le football malgré les mesures de sécurité renforcées.

Cette saison, le PSG affiche de bonnes performances, malgré les doutes liés aux départs de Neymar et Messi. Toujours en lice en Ligue des champions, en finale de la Coupe de France et en tête du classement de la Ligue 1, l’équipe se sent confiante. Les confrontations avec Barcelone suscitent toujours des passions chez les joueurs et les supporters.

L’entraîneur du PSG, Luis Enrique, ancien joueur et entraîneur du Barça, reconnaît l’importance de ces matchs. Surnommé le « socio culer », il avoue que son cœur reste attaché à Barcelone malgré son engagement envers Paris.

La rivalité entre les deux équipes a été renforcée depuis la « remontada » historique de Barcelone en 2017, où le PSG a subi une défaite retentissante. Depuis lors, les deux clubs se sont affrontés à plusieurs reprises, marquant ainsi une rivalité intense.

Malgré les départs de stars telles que Neymar et Messi du Barça vers le PSG, ainsi que celui d’Ousmane Dembélé, le match promet d’être disputé. Les deux équipes se battront pour la victoire dans un duel qui dépasse les simples enjeux sportifs.

Lire Plus

Sports

Football – EDF : Kolo Muani porte les bleus contre le Chili à Marseille

Article

le

Football - EDF : Kolo Muani porte les bleus contre le Chili à Marseille

Trois jours après leur défaite face à l’Allemagne, les Bleus ont retrouvé le chemin de la victoire en battant le Chili 3-2 à Marseille. Malgré une performance en dents de scie, l’équipe française a su rebondir grâce notamment à Randal Kolo Muani, auteur d’un but et d’une passe décisive, dans un match marqué par les blessures de Jonathan Clauss et d’Eduardo Camavinga.

L’équipe de France, remaniée depuis son dernier match, a connu un début difficile en encaissant un but dès les premières minutes du match. Cependant, elle a rapidement réagi avec des offensives plus abouties, permettant à Youssouf Fofana d’égaliser rapidement. Peu après, Randal Kolo Muani a donné l’avantage aux Bleus d’une tête bien placée.

Malgré quelques frayeurs, notamment avec un tir sur le poteau du gardien Mike Maignan, les Français ont su maintenir leur avance grâce à un but d’Olivier Giroud. Le Chili a réduit l’écart en marquant un deuxième but, mais la France a tenu bon jusqu’au coup de sifflet final.

Cette victoire permet à l’équipe de France de rebondir après sa défaite contre l’Allemagne et de regagner en confiance avant les prochaines échéances, notamment l’Euro de football qui débutera en juin.

Lire Plus

Les + Lus