Nous rejoindre sur les réseaux

France

Affaire MSC : Alexis Kohler mis en examen pour prise illégale d’intérêt

Article

le

affaire-msc:-alexis-kohler-mis-en-examen-pour-prise-illegale-d’interet

Le secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler, a été mis en examen en septembre à Paris pour prise illégale d’intérêts dans le cadre de l’information judiciaire visant ses liens familiaux et professionnels avec l’armateur MSC, le bras droit d’Emmanuel Macron contestant avoir « commis tout délit ».

Alexis Kohler, reste à son poste auprès du président Emmanuel Macron après sa mise en examen, a-t-on appris auprès de l’Elysée.

Le 23 septembre, le numéro deux de l’Elysée a également été placé sous le statut plus favorable de témoin assisté pour trafic d’influence, et ne fait l’objet d’aucune mesure de contrôle judiciaire, a précisé dans un communiqué le Procureur national financier Jean-François Bohnert, confirmant une information de France info.

L’affaire est née après la publication en 2018 de plusieurs articles de Mediapart sur un éventuel conflit d’intérêts entre ses postes dans la fonction publique et ses liens avec l’armateur italo-suisse Mediterranean Shipping Company (MSC), fondé et dirigé par les cousins de sa mère, la famille Aponte.

Basé à Genève, MSC – l’un des plus grands transporteurs de conteneurs au monde – est un important client de l’entreprise STX France (aujourd’hui renommé Chantiers de l’Atlantique) qui gère les chantiers navals de Saint-Nazaire.

Suite aux articles de Mediapart, le Parquet national financier (PNF) avait ouvert une enquête préliminaire, qu’il avait classée sans suite en août 2019 en indiquant que l’analyse des éléments recueillis « ne (permettait) pas de caractériser les infractions initialement suspectées ».

Mais l’association anticorruption Anticor a obtenu la relance des investigations en juin 2020 grâce à une plainte avec constitution de partie civile, qui permet la plupart du temps la désignation d’un juge d’instruction.

« Démontrer son innocence »

Alexis Kohler « conteste avec force avoir commis tout délit », a réagi dans un communiqué son avocat, Me Eric Dezeuze.

« Sans que soient pris en considération à ce stade les nombreux éléments objectifs à décharge, Alexis Kohler a été placé sous le statut de mis en examen pour prise illégale d’intérêt pour des faits pouvant remonter à plus de dix ans », explique Me Dezeuze, affirmant que « la suite de la procédure, à laquelle il a désormais accès » allait « lui permettre de démontrer son innocence ».

Au cours de l’enquête préliminaire, une douzaine de personnes ont notamment été entendues par la Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE), dont Alexis Kohler.

Ces investigations avaient donné lieu à la rédaction de deux rapports de police successifs contradictoires.

Dans un premier – qualifié d’intermédiaire par le PNF -, daté du 7 juin 2019 et faisant 34 pages, un enquêteur écrit par exemple que M. Kohler « ne prend aucune mesure pour organiser un déport formalisé », à savoir ne pas intervenir sur les questions liées à MSC lorsqu’il travaille pour le ministre Pierre Moscovici ou qu’il « ne met en place aucun déport » quand il est ensuite directeur de cabinet d’Emmanuel Macron.

Les conclusions du second rapport, plus court de 11 pages et daté du 18 juillet 2019, sont moins sévères: le même enquêteur détaille ainsi que des déports d’Alexis Kohler ont bien été organisés quand il a travaillé à Bercy.

Emmanuel Macron avait lui-même pris la plume via une « note personnelle » en juillet 2019 faveur de M. Kohler et envoyée au parquet national financier (PNF) par son avocat, assurant que son collaborateur n’était jamais intervenu, au moment où il était son directeur de cabinet à Bercy, dans des dossiers liés à l’armateur italo-suisse MSC.

« Dans la mesure où le plus haut fonctionnaire de l’Etat est mis en examen pour prise illégale d’intérêts, la question qui se pose maintenant est celle de sa démission », a estimé auprès de l’AFP l’avocat d’Anticor Jean-Baptistes Soufron, évoquant un « énorme travail, sérieux et approfondi » des juges instructeurs.

Alexis Kohler, bras droit du président, auquel il est fidèle depuis huit ans, est un homme extrêmement discret, se tenant loin des médias.

Ce haut fonctionnaire de 49 ans occupe le poste stratégique de secrétaire général de l’Elysée depuis le début du premier quinquennat. Installé dans un bureau voisin du président, il gère au quotidien les situations d’urgence, les gros dossiers économiques et sociaux, mais aussi politiques.

France

Manouchian et ses frères d’armes étrangers entrent au Panthéon

Article

le

Manouchian et ses frères d'armes étrangers entrent au Panthéon

La France rend hommage aux héros oubliés de la résistance étrangère en accueillant Missak Manouchian et 23 de ses compagnons d’armes au Panthéon, 80 ans après leur exécution par les nazis. Cet acte solennel, présidé par Emmanuel Macron, témoigne de la reconnaissance tardive mais profonde envers ces combattants de l’ombre qui ont sacrifié leur vie pour la liberté et la justice.

Dans une déclaration publiée dans le quotidien L’Humanité, le président Macron souligne l’engagement sans faille de ces hommes venus de divers horizons pour défendre la France. « Juifs, Hongrois, Polonais, Arméniens, communistes, ils ont donné leur vie pour notre pays », déclare-t-il.

Cette cérémonie historique marque également la reconnaissance de toute la résistance communiste et étrangère, un geste salué comme un honneur et une réparation par Fabien Roussel, secrétaire national du Parti Communiste Français.

Pour le chef de l’État, cette panthéonisation est la quatrième sous son mandat, après celles de Maurice Genevoix, Simone Veil et Joséphine Baker, avec l’annonce récente de celle de Robert Badinter.

Cependant, cette décision a suscité la colère du Rassemblement National (RN) et de ses partisans, qualifiant les propos de Macron d' »indignes » et d' »utilisation politique de l’histoire nationale ».

La cérémonie, prévue pour durer une heure et demie, sera empreinte de moments émouvants et symboliques. Le chanteur Patrick Bruel lira la dernière lettre de Missak Manouchian à sa bien-aimée, tandis que le groupe de rock Feu ! Chatterton interprétera « L’Affiche rouge » de Léo Ferré, immortalisant le sacrifice des résistants.

Missak Manouchian, rescapé des massacres arméniens, a rejoint la résistance communiste en 1943, où il a joué un rôle crucial dans les rangs des Francs-tireurs partisans – Main-d’œuvre immigrée (FTP-MOI), avant d’être exécuté avec ses compagnons en 1944.

Cette cérémonie, à laquelle 2000 personnes ont été conviées, dont des représentants du Parti Communiste et du gouvernement arménien, ainsi que 600 élèves, témoigne de l’importance de se souvenir et de rendre hommage aux sacrifices de ces héros de la liberté, dont le courage et la détermination resteront gravés dans l’histoire de la France.

Lire Plus

Europe

Une visite médicale obligatoire tous les 15 ans pour conserver son permis de conduire

Article

le

Permis de Conduire : bientôt une visite médicale obligatoire pour conserver son permis

Les États membres de l’Union européenne vont prochainement s’exprimer sur un projet de loi qui vise à instaurer une visite médicale pour délivrer ou renouveler le permis de conduire.

Un projet de loi débattu prochainement au Parlement européen pourrait changer les règles pour les automobilistes européens. Il prévoit une visite médicale obligatoire tous les quinze ans pour conserver son permis de conduire. Cette mesure, soutenue par la commission des Transports de l’instance européenne, vise à réduire de moitié le nombre de décès sur les routes d’ici 2030, dans une perspective ultime d’atteindre zéro mort d’ici 2050.

L’examen médical comprendrait un contrôle de la vue, tandis que les autres tests requis seraient définis par chaque État membre. Bien que cette proposition suscite des débats, elle s’inspire de pratiques déjà en vigueur dans certains pays européens, où des contrôles médicaux sont effectués à des intervalles réguliers pour les conducteurs âgés.

Si cette mesure est adoptée, elle ne serait pas mise en œuvre avant 2027. Son objectif principal est de garantir que les conducteurs restent aptes à conduire tout au long de leur vie, contribuant ainsi à la sécurité routière et à la réduction du nombre de victimes sur les routes de l’Union européenne.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

France

Des médecins cubains pour sauver les urgences et la maternité de Guingamp

Article

le

Cuba a accepté d’envoyer des médecins en renfort dans les hôpitaux de Guingamp (Bretagne), où les services sont en difficulté.

Alors que l’hôpital de Guingamp rencontre des difficultés, des élus et membres hospitaliers locaux souhaitent faire venir des médecins cubains pour sauver les urgences et la maternité.

Vendredi dernier, les défenseurs de l’hôpital de Guingamp ont rencontré l’ambassadeur de Cuba, Otto Vaillant, dans l’espoir de trouver une solution à la crise sanitaire qui frappe la région. Au cœur des discussions : la possibilité d’accueillir des médecins cubains pour pallier le manque criant de professionnels de santé.

L’initiative, portée par l’agglomération de Guingamp-Paimpol, pourrait offrir un sursis à la maternité de Guingamp, menacée de fermeture depuis plusieurs années. Si la venue de médecins cubains se concrétise, elle constituerait un renfort transitoire vital pour maintenir ouverts les services d’urgence dans une région où l’accès aux soins est de plus en plus difficile.

La mobilisation en faveur de cette solution témoigne des défis auxquels est confronté l’hôpital public en France, en particulier dans les zones rurales. Les débats autour de cette proposition soulèvent également des questions cruciales, notamment sur les conditions de travail et les modalités de rémunération des médecins cubains.

Que cette initiative se matérialise ou non, elle a le mérite de mettre en lumière les difficultés rencontrées par l’hôpital public et de susciter un débat sur les solutions envisageables pour garantir l’accès aux soins pour tous.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Les + Lus