Nous rejoindre sur les réseaux

Sports

Transferts: après Messi et Ronaldo, Mbappé en 3e étoile filante ?

Article

le

transferts:-apres-messi-et-ronaldo,-mbappe-en-3e-etoile-filante-?

En quittant le Barça et la Juve cet été, l’Argentin Lionel Messi et le Portugais Cristiano Ronaldo, onze Ballons d’or à eux deux, ont secoué la planète foot, suspendue désormais à l’avenir du champion du monde français Kylian Mbappé, attiré par les sirènes du Real Madrid.

Et une, et deux, et trois déflagrations? Le milieu du ballon rond retient son souffle avant la clôture du marché des transferts, programmée mardi 31 août à minuit. Car si l’attaquant de 22 ans se verrait bien en Espagne d’ici-là, le Paris SG veut conserver son joyau et les négociations s’éternisent.

Cette « partie d’échecs, ou de poker menteur » comme la désigne le quotidien sportif L’Equipe samedi, est un classique au crépuscule de l’été, mais elle prend des proportions folles au regard du calibre de Mbappé, pièce-maîtresse d’une équipe de France qu’il est censé rejoindre lundi à Clairefontaine.

Surtout, elle intervient après déjà deux coups de tonnerre.

Le premier est tombé du côté du FC Barcelone. Plombé par sa situation financière catastrophique, avec des dettes de près d’un demi-milliard d’euros (475 M EUR) et une masse salariale hors de contrôle, le club catalan n’a pas pu proposer un nouveau contrat à Messi.

« Ce diable de CR7 »

A 34 ans, la superstar argentine s’est résolue à quitter son Barça chéri, après plus de vingt ans de vie commune et une flopée de trophées, collectifs et individuels. Ses larmes séchées, « Leo » Messi s’est cependant vite envolé pour Paris, où l’attendait un contrat de deux saisons, avec une année supplémentaire en option, et un salaire à sa hauteur.

L’autre mouvement retentissant est venu d’Italie où Ronaldo, après trois ans sans titre majeur à Turin, a décidé d’abandonner les Bianconeri pour briller ailleurs.

L’attaquant de 36 ans, malgré une dernière année de contrat à honorer, « n’a plus l’intention de jouer avec la Juventus », avait reconnu vendredi l’entraîneur Massimiliano Allegri.

Coup de théâtre supplémentaire, « CR7 » a dribblé les rumeurs qui l’envoyaient chez le richissime Manchester City pour revenir chez le voisin, Manchester United. Le club où il a explosé entre 2003 et 2009, gagnant au passage sa première Ligue des champions et son premier Ballon d’Or, la même année (2008).

La presse se régale du retour chez les Red Devils de « ce diable de CR7 », comme l’écrit le quotidien Marca samedi. La Une du quotidien sportif madrilène, centrée sur le Portugais, n’en oublie pas moins Mbappé, dont la photo orne le coin gauche de l’édition du jour.

Mbappé à l’entraînement

Le Français et son idole partagent la première page des principaux journaux spécialisés espagnols. Les catalans Mundo Deportivo et Sport s’emballent pour un « mercato fou », le quotidien As rêve d’un « Real de luxe » avec Mbappé.

En attendant, le transfert du jeune champion du monde 2018 n’a toujours pas été réalisé, malgré deux propositions alléchantes formulées par le Real Madrid à propos d’un joueur lié au PSG jusqu’en 2022.

Cette semaine, la « Maison blanche » a transmis une première offre de 160 millions d’euros, avant de revenir à la charge en proposant 170M EUR plus 10M de bonus quasiment automatique, selon des informations de presse.

« Notre position a toujours été de garder Kylian, de renouveler son contrat », a fait savoir mercredi le directeur sportif parisien Leonardo à quelques médias, dont l’AFP. Toutefois, a lâché le dirigeant brésilien, s’il « a envie de partir, on ne va pas le retenir, mais il va partir ou rester à nos conditions ».

En attendant le dénouement de l’histoire, Mbappé a bien participé samedi matin à l’entraînement du PSG au Camp des Loges. Les supporters parisiens peuvent encore rêver d’une association entre Messi, Neymar et Mbappé dimanche soir au stade Auguste-Delaune de Reims en championnat.

Sports

Rafael Nadal se prépare pour Roland-Garros et évoque ses adieux imminents à Barcelone

Article

le

Rafael Nadal se prépare pour Roland-Garros et évoque ses adieux imminents à Barcelone

Malgré sa défaite à Barcelone, Nadal reste concentré sur son objectif ultime : briller une dernière fois à Roland-Garros.

À quelques semaines de Roland-Garros, Rafael Nadal se prépare pour ce qui pourrait être son dernier tournoi majeur. Malgré sa défaite face à Alex De Minaur à Barcelone, Nadal estime avoir fait un pas en avant dans sa préparation pour le tournoi parisien.

Pour Nadal, Barcelone n’était pas l’endroit pour tout donner. Il réserve son énergie et sa détermination pour Roland-Garros, où il a établi un héritage légendaire. Il décrit son passage à Barcelone comme des « adieux », soulignant l’importance émotionnelle de ce tournoi où il a triomphé à douze reprises.

De retour sur le court après plus de trois mois d’absence, Nadal se concentre sur ses sensations et sa forme physique en vue de Roland-Garros. Il admet qu’il lui est difficile d’être compétitif sur de longs matchs pour l’instant, mais reste optimiste quant à sa progression.

Nadal reconnaît qu’il a encore du chemin à parcourir pour retrouver son meilleur niveau, mais il se sent plus fort après chaque séance d’entraînement. Son objectif est de se sentir plus à l’aise et mieux préparé pour affronter les défis à venir, notamment à Madrid la semaine prochaine.

À bientôt 38 ans, Nadal se prépare à affronter ce qui pourrait être sa dernière campagne à Roland-Garros. Malgré les défis physiques, il reste déterminé à briller sur la terre battue parisienne et à laisser une dernière empreinte indélébile dans l’histoire du tennis.

Lire Plus

Sports

C1: le PSG retrouve son rival barcelonais sous la menace terroriste

Article

le

C1: le PSG retrouve son rival barcelonais sous la menace terroriste

Le Paris Saint-Germain (PSG) se prépare à affronter Barcelone dans un contexte sécuritaire tendu, suite à des menaces terroristes, alors que les deux équipes se retrouvent en quart de finale de la Ligue des champions.

Le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, a annoncé un renforcement considérable de la sécurité à Paris en réponse à des menaces du groupe jihadiste État islamique visant les matchs des quarts de finale de la compétition.

Malgré ce contexte sécuritaire, les joueurs du PSG restent concentrés sur le match. Danilo Pereira, défenseur du club, souligne l’importance de se focaliser sur le football malgré les mesures de sécurité renforcées.

Cette saison, le PSG affiche de bonnes performances, malgré les doutes liés aux départs de Neymar et Messi. Toujours en lice en Ligue des champions, en finale de la Coupe de France et en tête du classement de la Ligue 1, l’équipe se sent confiante. Les confrontations avec Barcelone suscitent toujours des passions chez les joueurs et les supporters.

L’entraîneur du PSG, Luis Enrique, ancien joueur et entraîneur du Barça, reconnaît l’importance de ces matchs. Surnommé le « socio culer », il avoue que son cœur reste attaché à Barcelone malgré son engagement envers Paris.

La rivalité entre les deux équipes a été renforcée depuis la « remontada » historique de Barcelone en 2017, où le PSG a subi une défaite retentissante. Depuis lors, les deux clubs se sont affrontés à plusieurs reprises, marquant ainsi une rivalité intense.

Malgré les départs de stars telles que Neymar et Messi du Barça vers le PSG, ainsi que celui d’Ousmane Dembélé, le match promet d’être disputé. Les deux équipes se battront pour la victoire dans un duel qui dépasse les simples enjeux sportifs.

Lire Plus

Sports

Football – EDF : Kolo Muani porte les bleus contre le Chili à Marseille

Article

le

Football - EDF : Kolo Muani porte les bleus contre le Chili à Marseille

Trois jours après leur défaite face à l’Allemagne, les Bleus ont retrouvé le chemin de la victoire en battant le Chili 3-2 à Marseille. Malgré une performance en dents de scie, l’équipe française a su rebondir grâce notamment à Randal Kolo Muani, auteur d’un but et d’une passe décisive, dans un match marqué par les blessures de Jonathan Clauss et d’Eduardo Camavinga.

L’équipe de France, remaniée depuis son dernier match, a connu un début difficile en encaissant un but dès les premières minutes du match. Cependant, elle a rapidement réagi avec des offensives plus abouties, permettant à Youssouf Fofana d’égaliser rapidement. Peu après, Randal Kolo Muani a donné l’avantage aux Bleus d’une tête bien placée.

Malgré quelques frayeurs, notamment avec un tir sur le poteau du gardien Mike Maignan, les Français ont su maintenir leur avance grâce à un but d’Olivier Giroud. Le Chili a réduit l’écart en marquant un deuxième but, mais la France a tenu bon jusqu’au coup de sifflet final.

Cette victoire permet à l’équipe de France de rebondir après sa défaite contre l’Allemagne et de regagner en confiance avant les prochaines échéances, notamment l’Euro de football qui débutera en juin.

Lire Plus

Les + Lus