Nous rejoindre sur les réseaux

Sports

Maradona opéré avec succès d’un hématome à la tête

Article

le

maradona-opere-avec-succes-d’un-hematome-a-la-tete

Diego Maradona, légende du football argentin, a été opéré avec succès mardi soir d’un hématome à la tête, cinq jours après avoir fêté son soixantième anniversaire.

« L’hématome a pu être évacué avec succès. Diego a bien toléré la chirurgie. Il est réveillé et tout va bien », a annoncé en conférence de presse son médecin Dr Leopoldo Luque, chirurgien de la clinique privée de la ville d’Olivos, au nord de Buenos Aires, où l’intervention a duré deux heures.

La star y avait été transférée après une première hospitalisation, lundi, à La Plata, à 60 km au sud de la capitale.

Des groupes de supporters s’étaient rassemblés aux portes de la clinique, dans la ville d’Olivos, y déployant de grandes banderoles à l’effigie de leur idole argentine. Ils y ont accueilli la bonne nouvelle par des chants, et dans l’euphorie.

L’un d’eux, Oscar Medina, était venu avec sa femme « soutenir le plus grand joueur de tous les temps ». « Une fois de plus, la santé lui a joué un tour mais il a des anticorps pour récupérer avec le soutien du peuple », a-t-il dit à l’AFP, ajoutant un « On t’aime Diego Armando! »

Le mot clé #FuerzaDiego (Courage Diego) s’était répandu sur les réseaux sociaux, à l’adresse du champion du monde 1986 (au Mexique).

« Il va rester en observation », a précisé son médecin.

Diego Maradona avait été transporté vers cette clinique après qu’un scanner eut révélé la présence de l’hématome.

Répétant que l’extraction d’un hématome sous-dural, situé dans la tête, est une « opération de routine », le Dr Luque avait rappelé que l’ex-présidente argentine Cristina Kirchner (2008-2015) avait subi la même intervention au cours de son mandat.

« C’est un patient âgé avec beaucoup de pressions dans sa vie. C’est un moment où nous devons l’aider. C’est très difficile d’être Maradona », avait-il ajouté, avant l’opération. Le Dr Luque avait indiqué que l’ex-joueur souffrait « d’anémie » et était « un peu déshydraté ».

Interrogé pour savoir si l’hématome pouvait être la conséquence d’un coup, le médecin avait indiqué que « les patients généralement ne se souviennent pas » de ce qui a pu être la cause. « Ce sont des hématomes imperceptibles », avait-il souligné.

Confiné depuis mars

Dès l’hospitalisation de l’ancien N.10, il avait exclu tout lien avec l’épidémie de coronavirus qui a durement touché l’Argentine.

Confiné depuis mars en raison de la pandémie et de sa santé fragile, Diego Maradona, entraîneur du club de Gimnasia y Esgrima La Plata, avait insisté vendredi pour diriger l’entraînement de ses joueurs, le jour de son 60e anniversaire.

Mais il ne semblait pas en forme et marchait avec difficulté. Il n’était resté que quelques minutes sur le terrain avant de se retirer avec l’aide de ses adjoints.

La vie de la star argentine a été rythmée par de nombreux problèmes de santé, dont certains liés aux excès en tous genres qui l’ont parfois fait flirter avec la mort.

En 2000, il avait eu une crise cardiaque à la suite d’une overdose dans la cité balnéaire uruguayenne de Punta del Este. Il avait ensuite suivi une longue cure à Cuba.

En 2004, alors qu’il pesait plus de 100 kg, une autre crise cardiaque l’avait terrassé à Buenos Aires, mais il s’en était sorti.

Il avait ensuite subi une opération chirurgicale de l’estomac qui lui avait permis de perdre énormément de poids. Le Dr Luque a d’ailleurs expliqué qu’en raison de cette intervention, l’ancien champion avait du mal à fixer le fer, ce qui le rendait plus sensible aux risques d’anémie.

En 2007, une consommation excessive d’alcool l’avait conduit à l’hôpital. Dernièrement, il a dû se faire poser une prothèse à cause de ses genoux douloureux.

Tout comme le Brésilien Pelé, qui a fêté ses 80 ans en octobre, Maradona est considéré comme l’un des plus grands joueurs de football de tous les temps.

Click to comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Rafael Nadal se prépare pour Roland-Garros et évoque ses adieux imminents à Barcelone

Article

le

Rafael Nadal se prépare pour Roland-Garros et évoque ses adieux imminents à Barcelone

Malgré sa défaite à Barcelone, Nadal reste concentré sur son objectif ultime : briller une dernière fois à Roland-Garros.

À quelques semaines de Roland-Garros, Rafael Nadal se prépare pour ce qui pourrait être son dernier tournoi majeur. Malgré sa défaite face à Alex De Minaur à Barcelone, Nadal estime avoir fait un pas en avant dans sa préparation pour le tournoi parisien.

Pour Nadal, Barcelone n’était pas l’endroit pour tout donner. Il réserve son énergie et sa détermination pour Roland-Garros, où il a établi un héritage légendaire. Il décrit son passage à Barcelone comme des « adieux », soulignant l’importance émotionnelle de ce tournoi où il a triomphé à douze reprises.

De retour sur le court après plus de trois mois d’absence, Nadal se concentre sur ses sensations et sa forme physique en vue de Roland-Garros. Il admet qu’il lui est difficile d’être compétitif sur de longs matchs pour l’instant, mais reste optimiste quant à sa progression.

Nadal reconnaît qu’il a encore du chemin à parcourir pour retrouver son meilleur niveau, mais il se sent plus fort après chaque séance d’entraînement. Son objectif est de se sentir plus à l’aise et mieux préparé pour affronter les défis à venir, notamment à Madrid la semaine prochaine.

À bientôt 38 ans, Nadal se prépare à affronter ce qui pourrait être sa dernière campagne à Roland-Garros. Malgré les défis physiques, il reste déterminé à briller sur la terre battue parisienne et à laisser une dernière empreinte indélébile dans l’histoire du tennis.

Lire Plus

Sports

C1: le PSG retrouve son rival barcelonais sous la menace terroriste

Article

le

C1: le PSG retrouve son rival barcelonais sous la menace terroriste

Le Paris Saint-Germain (PSG) se prépare à affronter Barcelone dans un contexte sécuritaire tendu, suite à des menaces terroristes, alors que les deux équipes se retrouvent en quart de finale de la Ligue des champions.

Le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, a annoncé un renforcement considérable de la sécurité à Paris en réponse à des menaces du groupe jihadiste État islamique visant les matchs des quarts de finale de la compétition.

Malgré ce contexte sécuritaire, les joueurs du PSG restent concentrés sur le match. Danilo Pereira, défenseur du club, souligne l’importance de se focaliser sur le football malgré les mesures de sécurité renforcées.

Cette saison, le PSG affiche de bonnes performances, malgré les doutes liés aux départs de Neymar et Messi. Toujours en lice en Ligue des champions, en finale de la Coupe de France et en tête du classement de la Ligue 1, l’équipe se sent confiante. Les confrontations avec Barcelone suscitent toujours des passions chez les joueurs et les supporters.

L’entraîneur du PSG, Luis Enrique, ancien joueur et entraîneur du Barça, reconnaît l’importance de ces matchs. Surnommé le « socio culer », il avoue que son cœur reste attaché à Barcelone malgré son engagement envers Paris.

La rivalité entre les deux équipes a été renforcée depuis la « remontada » historique de Barcelone en 2017, où le PSG a subi une défaite retentissante. Depuis lors, les deux clubs se sont affrontés à plusieurs reprises, marquant ainsi une rivalité intense.

Malgré les départs de stars telles que Neymar et Messi du Barça vers le PSG, ainsi que celui d’Ousmane Dembélé, le match promet d’être disputé. Les deux équipes se battront pour la victoire dans un duel qui dépasse les simples enjeux sportifs.

Lire Plus

Sports

Football – EDF : Kolo Muani porte les bleus contre le Chili à Marseille

Article

le

Football - EDF : Kolo Muani porte les bleus contre le Chili à Marseille

Trois jours après leur défaite face à l’Allemagne, les Bleus ont retrouvé le chemin de la victoire en battant le Chili 3-2 à Marseille. Malgré une performance en dents de scie, l’équipe française a su rebondir grâce notamment à Randal Kolo Muani, auteur d’un but et d’une passe décisive, dans un match marqué par les blessures de Jonathan Clauss et d’Eduardo Camavinga.

L’équipe de France, remaniée depuis son dernier match, a connu un début difficile en encaissant un but dès les premières minutes du match. Cependant, elle a rapidement réagi avec des offensives plus abouties, permettant à Youssouf Fofana d’égaliser rapidement. Peu après, Randal Kolo Muani a donné l’avantage aux Bleus d’une tête bien placée.

Malgré quelques frayeurs, notamment avec un tir sur le poteau du gardien Mike Maignan, les Français ont su maintenir leur avance grâce à un but d’Olivier Giroud. Le Chili a réduit l’écart en marquant un deuxième but, mais la France a tenu bon jusqu’au coup de sifflet final.

Cette victoire permet à l’équipe de France de rebondir après sa défaite contre l’Allemagne et de regagner en confiance avant les prochaines échéances, notamment l’Euro de football qui débutera en juin.

Lire Plus

Les + Lus