Nous rejoindre sur les réseaux

Sports

FC Barcelone: Bartomeu démissionne, épilogue d’une lente chute

Article

le

fc-barcelone:-bartomeu-demissionne,-epilogue-d’une-lente-chute

Josep Maria Bartomeu a finalement démissionné: le président du FC Barcelone, en conflit avec la star Lionel Messi et visé par une motion de censure, a quitté mardi son poste cinq mois avant les prochaines élections, abandonnant un Barça en pleine crise sportive et budgétaire.

C’est l’épilogue de longs mois de violentes secousses, dans une ambiance de fin de règne: trois jours après le clasico de Liga perdu 3-1 face au Real Madrid samedi dans un Camp Nou vide, Bartomeu a cédé à la pression et fini par présenter sa démission… alors qu’il avait déclaré lundi ne pas avoir « de raisons de démissionner ».

Pourtant, cela a fini par arriver, mettant un terme à six années de présidence pour cet ancien bras droit du président Sandro Rosell (2010-2014), qui avait succédé au pied levé à son ancien mentor visé par la justice espagnole.

« J’apparais aujourd’hui pour vous communiquer ma démission et celle du reste du comité de direction. C’est une décision réfléchie, sereine, conjointe et approuvée par tous mes collaborateurs », a déclaré Bartomeu en conférence de presse.

Après des jours d’incertitude, sur fond de désaccords sur la date et les modalités d’organisation du vote portant sur la motion de censure endossée par des milliers de « socios » (supporters-actionnaires), Bartomeu et son comité de direction ont décidé de présenter leur démission. Une commission de gestion transitoire, aux pouvoirs limités, devra désormais gérer l’organisation des nouvelles élections sous trois mois à partir de sa création.

Scandales

Bartomeu met ainsi fin à une situation délétère qui dure depuis janvier 2020, avec la défaite en demi-finale de Supercoupe d’Espagne puis le limogeage dans la foulée de l’entraîneur Ernesto Valverde, qui ont amorcé la lente chute de l’illustre FC Barcelone.

En février déjà, l’image de Bartomeu a été grandement écornée: le président dément alors être à l’origine d’une campagne de calomnies visant des figures du club sur les réseaux sociaux et dont le but aurait été d’améliorer son image. La radio Cadena Ser démontre pourtant que le Barça a versé un million d’euros en six factures distinctes à l’entreprise I3 Ventures pour manipuler l’opinion publique sur les réseaux sociaux.

Les « socios » sont scandalisés. En avril, six membres du conseil d’administration démissionnent, sur fond de désaccords sur le mode de gestion de Bartomeu.

Et la pandémie de nouveau coronavirus n’interrompt pas la crise de l’institution Barça. Dans un club déjà endetté (200 M d’EUR de dette nette depuis 2019), la crise sanitaire a débouché sur de nouvelles pertes estimées à 200 M d’EUR.

Le Barça se sépare pendant l’été de quelques gros salaires du vestiaires: Arthur, Ivan Rakitic, Arturo Vidal, Luis Suarez… Et le club demande des efforts salariaux au reste de l’effectif.

Mais le coup décisif viendra en août: Bartomeu se retrouve terriblement affaibli après une première moitié d’année 2020 catastrophique puis une déroute historique 8-2 face au Bayern Munich en quart de finale de Ligue des champions à Lisbonne.

« Il n’y a pas de projet, rien »

Quelques jours plus tard, coup de tonnerre: Messi, emblématique capitaine et légende du Camp Nou, annonce au club qu’il souhaite partir.

Bartomeu refuse et l’oblige à rester selon les termes de son contrat, jusqu’à l’été 2021, en posant un ultimatum à l’Argentin: si Messi dit publiquement que son problème est Bartomeu, alors il démissionnera.

Messi ne l’avouera jamais publiquement, et se ravisera. Mais l’opinion publique se range derrière « La Pulga », qui critique ses dirigeants dans une interview retentissante: « Il n’y a pas de projet, rien. Ils ne font que jongler et boucher des trous au fur et à mesure que les choses arrivent. »

Bartomeu, réélu à la surprise générale avec 54% des voix en juillet 2015 dans la foulée d’un somptueux triplé Liga-Coupe-Ligue des champions, n’ira donc pas au bout de son mandat marqué par de nombreux trophées (4 Ligas, 4 Coupes du Roi…) mais autant de scandales, comme par exemple les enquêtes judiciaires sur les conditions du transfert de Neymar.

Ce chef d’entreprise de 57 ans, père de deux enfants, est parti sur un ultime coup d’éclat: après avoir annoncé sa démission, il a révélé que le comité de direction avait accepté que le géant catalan participe à une future Superligue européenne.

Ce projet, serpent de mer du football européen, est censé favoriser les clubs les plus puissants et riches du continent et entrera, s’il voit vraiment le jour, en compétition avec les épreuves chapeautées par l’UEFA, dont la Ligue des champions.

Click to comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Rafael Nadal se prépare pour Roland-Garros et évoque ses adieux imminents à Barcelone

Article

le

Rafael Nadal se prépare pour Roland-Garros et évoque ses adieux imminents à Barcelone

Malgré sa défaite à Barcelone, Nadal reste concentré sur son objectif ultime : briller une dernière fois à Roland-Garros.

À quelques semaines de Roland-Garros, Rafael Nadal se prépare pour ce qui pourrait être son dernier tournoi majeur. Malgré sa défaite face à Alex De Minaur à Barcelone, Nadal estime avoir fait un pas en avant dans sa préparation pour le tournoi parisien.

Pour Nadal, Barcelone n’était pas l’endroit pour tout donner. Il réserve son énergie et sa détermination pour Roland-Garros, où il a établi un héritage légendaire. Il décrit son passage à Barcelone comme des « adieux », soulignant l’importance émotionnelle de ce tournoi où il a triomphé à douze reprises.

De retour sur le court après plus de trois mois d’absence, Nadal se concentre sur ses sensations et sa forme physique en vue de Roland-Garros. Il admet qu’il lui est difficile d’être compétitif sur de longs matchs pour l’instant, mais reste optimiste quant à sa progression.

Nadal reconnaît qu’il a encore du chemin à parcourir pour retrouver son meilleur niveau, mais il se sent plus fort après chaque séance d’entraînement. Son objectif est de se sentir plus à l’aise et mieux préparé pour affronter les défis à venir, notamment à Madrid la semaine prochaine.

À bientôt 38 ans, Nadal se prépare à affronter ce qui pourrait être sa dernière campagne à Roland-Garros. Malgré les défis physiques, il reste déterminé à briller sur la terre battue parisienne et à laisser une dernière empreinte indélébile dans l’histoire du tennis.

Lire Plus

Sports

C1: le PSG retrouve son rival barcelonais sous la menace terroriste

Article

le

C1: le PSG retrouve son rival barcelonais sous la menace terroriste

Le Paris Saint-Germain (PSG) se prépare à affronter Barcelone dans un contexte sécuritaire tendu, suite à des menaces terroristes, alors que les deux équipes se retrouvent en quart de finale de la Ligue des champions.

Le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, a annoncé un renforcement considérable de la sécurité à Paris en réponse à des menaces du groupe jihadiste État islamique visant les matchs des quarts de finale de la compétition.

Malgré ce contexte sécuritaire, les joueurs du PSG restent concentrés sur le match. Danilo Pereira, défenseur du club, souligne l’importance de se focaliser sur le football malgré les mesures de sécurité renforcées.

Cette saison, le PSG affiche de bonnes performances, malgré les doutes liés aux départs de Neymar et Messi. Toujours en lice en Ligue des champions, en finale de la Coupe de France et en tête du classement de la Ligue 1, l’équipe se sent confiante. Les confrontations avec Barcelone suscitent toujours des passions chez les joueurs et les supporters.

L’entraîneur du PSG, Luis Enrique, ancien joueur et entraîneur du Barça, reconnaît l’importance de ces matchs. Surnommé le « socio culer », il avoue que son cœur reste attaché à Barcelone malgré son engagement envers Paris.

La rivalité entre les deux équipes a été renforcée depuis la « remontada » historique de Barcelone en 2017, où le PSG a subi une défaite retentissante. Depuis lors, les deux clubs se sont affrontés à plusieurs reprises, marquant ainsi une rivalité intense.

Malgré les départs de stars telles que Neymar et Messi du Barça vers le PSG, ainsi que celui d’Ousmane Dembélé, le match promet d’être disputé. Les deux équipes se battront pour la victoire dans un duel qui dépasse les simples enjeux sportifs.

Lire Plus

Sports

Football – EDF : Kolo Muani porte les bleus contre le Chili à Marseille

Article

le

Football - EDF : Kolo Muani porte les bleus contre le Chili à Marseille

Trois jours après leur défaite face à l’Allemagne, les Bleus ont retrouvé le chemin de la victoire en battant le Chili 3-2 à Marseille. Malgré une performance en dents de scie, l’équipe française a su rebondir grâce notamment à Randal Kolo Muani, auteur d’un but et d’une passe décisive, dans un match marqué par les blessures de Jonathan Clauss et d’Eduardo Camavinga.

L’équipe de France, remaniée depuis son dernier match, a connu un début difficile en encaissant un but dès les premières minutes du match. Cependant, elle a rapidement réagi avec des offensives plus abouties, permettant à Youssouf Fofana d’égaliser rapidement. Peu après, Randal Kolo Muani a donné l’avantage aux Bleus d’une tête bien placée.

Malgré quelques frayeurs, notamment avec un tir sur le poteau du gardien Mike Maignan, les Français ont su maintenir leur avance grâce à un but d’Olivier Giroud. Le Chili a réduit l’écart en marquant un deuxième but, mais la France a tenu bon jusqu’au coup de sifflet final.

Cette victoire permet à l’équipe de France de rebondir après sa défaite contre l’Allemagne et de regagner en confiance avant les prochaines échéances, notamment l’Euro de football qui débutera en juin.

Lire Plus

Les + Lus