Nous rejoindre sur les réseaux

Monde

Ballons espions : un nouvel objet volant abattu au-dessus du Canada

Article

le

Ballons espions : un nouvel objet volant abattu au-dessus du Canada

Un ballon a été détruit au-dessus du Yukon samedi. Une «anomalie radar» a également été signalée au-dessus du Montana, mais les autorités ont conclu à une fausse alerte.

Un nouvel objet volant a été signalé samedi en fin de journée dans le ciel du Montana, conduisant les autorités aériennes américaines à fermer l’espace aérien au-dessus de la ville de Havre. Le survol est resté interdit en raison de la présence d’un «objet susceptible d’interférer avec le trafic aérien commercial».

L’espace aérien a été rouvert dans la soirée et les autorités ont conclu à une fausse alerte. Mais depuis vendredi, deux autres ballons ont été détruits au-dessus du continent nord-américain. Le premier a été abattu vendredi alors qu’il survolait le nord de l’Alaska. Les débris sont tombés sur la banquise près de Prudhoe Bay, à proximité du village de Deadhorse.

Le deuxième, décrit comme équipé d’une nacelle cylindrique «pas aussi grand que le premier ballon espion chinois», a été repéré samedi au-dessus de la petite ville de Mayo, dans la province canadienne du Yukon.

Après avoir pris contact avec le président américain Joe Biden, Justin Trudeau, le premier ministre canadien, a demandé aux forces américaines et canadiennes d’intervenir pour intercepter cet «objet non identifié violant l’espace aérien canadien». Deux chasseurs américains F-22 Raptor ont décollé de la base d’Elmendorf-Richardson en Alaska, et deux F-18 canadiens depuis la base de Cold Lake en Alberta, avec pour mission d’abattre l’aéronef. Il a été détruit par un Raptor, qui a tiré un missile AIM-9X alors qu’il volait à environ 12.000 mètres d’altitude. Trudeau a remercié le NORAD, le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord, basé à Colorado Springs, dans le Colorado, pour sa réaction. La ministre de la défense du Canada, Anita Anand, a fait l’éloge de l’opération conjointe.

Vendredi, dans une conférence de presse au Pentagone, le général Pat Ryder avait annoncé que les opérations de récupération des débris de l’aérostat abattu au-dessus de l’Alaska avaient commencé. «Nous n’avons pas de détails sur l’objet pour le moment, ses capacités, son but ou son origine. Il avait à peu près la taille d’une petite voiture, et n’était donc pas similaire en taille ou en forme au ballon espion à haute altitude qui avait été abattu au large des côtes de la Caroline du Sud le 4 février».

Le général a aussi indiqué que les opérations de récupération de ce premier ballon continuaient. «Les équipes de récupération ont cartographié le champ de débris et sont en train de les récupérer. Ils sont chargés sur des navires, ramenés à terre, catalogués, puis acheminés vers des laboratoires pour une analyse ultérieure.»

«Nous avons localisé une quantité significative de débris qui s’avéreront utiles pour notre compréhension de ce ballon et de ses capacités de surveillance. En raison de l’état de la mer peu favorable en ce moment, les équipes continueront à effectuer des recherches et des récupérations sous-marines si les conditions le permettent.»

Europe

Italie : un restaurant offre une bouteille de vin aux clients qui se séparent de leur portable

Article

le

Italie : un restaurant offre une bouteille de vin aux clients qui se séparent de leur portable

À Vérone, une initiative originale pour encourager les convives à profiter pleinement de leur repas sans les téléphones portables.

Le restaurant Al Condominio, situé à Vérone en Italie, propose une expérience gastronomique unique en son genre : laisser son téléphone portable à l’entrée dans une boîte fermée à clé en échange d’une bouteille de vin gratuite. Cette initiative, rapportée par The Guardian, vise à inciter les convives à savourer pleinement leur repas sans les distractions constantes des appareils électroniques.

Le propriétaire de l’établissement, Angelo Lella, explique : « Nous voulions ouvrir un restaurant différent des autres. La technologie devient un problème, il n’est pas nécessaire de regarder son téléphone toutes les cinq secondes. » Pour encourager cette déconnexion temporaire, il offre généreusement une bouteille de vin à tous ceux qui participent à cette initiative.

Angelo Lella compare l’addiction aux téléphones portables à une drogue et estime que cette initiative permet aux clients de « mettre de côté » cette dépendance et de profiter pleinement de leur vin et de leur repas.

Le processus est simple : les convives déposent leur téléphone dans une boîte fermée à clé à l’entrée du restaurant et reçoivent en échange une clé pour récupérer leur appareil à la fin du repas. Ceux qui sont pleinement satisfaits de leur expérience sont également invités à laisser un avis sur le repas, à déposer dans la même boîte que leur téléphone. Les commentaires les plus élogieux peuvent même leur valoir une invitation à dîner gratuitement dans le restaurant.

Depuis la mise en place de cette offre, Angelo Lella rapporte un franc succès : « La réponse a été très positive. 90% des clients ont choisi de laisser de côté leur téléphone en échange du vin. »

Cette initiative originale témoigne de la volonté du restaurant Al Condominio de créer une atmosphère conviviale et déconnectée, où les clients peuvent pleinement apprécier leur repas et leur compagnie, sans les distractions incessantes des appareils électroniques.

Lire Plus

Europe

Européennes: Manon Aubry (LFI) dénonce le « racket social » du gouvernement

Article

le

Européennes: Manon Aubry (LFI) dénonce le "racket social" du gouvernement

À Montpellier ce dimanche, Manon Aubry, tête de liste des Insoumis aux élections européennes, a vivement critiqué ce qu’elle a qualifié de « racket social » perpétré par le gouvernement.

Lors d’un meeting à Montpellier dimanche, Manon Aubry, tête de liste des Insoumis aux élections européennes, a vivement critiqué ce qu’elle a qualifié de « racket social » perpétré par le gouvernement. Elle a appelé à faire des élections du 9 juin un « référendum contre ces nouvelles règles d’austérité ».

Manon Aubry a vivement critiqué les politiques d’austérité imposées par l’Union européenne et mises en œuvre par le gouvernement français. Elle a également accusé une alliance entre macronistes, la droite et les socialistes d’avoir voté en faveur d’un pacte asile-immigration qu’elle qualifie d' »infâme ».

De plus, elle a qualifié le programme du Rassemblement National de « vide sidéral », reprochant à leur tête de liste, Jordan Bardella, de ne pas avoir déposé suffisamment d’amendements lors de son mandat au Parlement européen.

Manuel Bompard, coordinateur national de LFI, a également pris la parole pour critiquer le candidat des socialistes, Raphaël Glucksmann, l’accusant de vouloir « une élection sans le peuple pour préparer le retour de François Hollande ».

Le meeting a également été marqué par les propos de Rima Hassan, militante franco-palestinienne controversée, appelant à mettre fin à l’accord d’association entre l’UE et Israël, conditionné selon elle au respect des droits humains.

Ce meeting à Montpellier, ville où Jean-Luc Mélenchon avait obtenu un fort soutien lors de la présidentielle de 2022, a rassemblé environ 1 000 personnes selon les organisateurs. Depuis leur premier meeting à Villepinte le mois dernier, les Insoumis ont prévu 60 réunions publiques à travers la France.

Lire Plus

France

Emmanuel Macron condamne fermement l’attaque de l’Iran contre Israël

Article

le

Emmanuel Macron condamne fermement l'attaque de l'Iran contre Israël

Emmanuel Macron a « condamné avec la plus grande fermeté l’attaque sans précédent lancée par l’Iran contre Israël » et appelé « à la retenue » les parties prenantes, dans un message publié dimanche sur X.

Le président français, Emmanuel Macron, a réagi avec fermeté à l’attaque lancée par l’Iran contre Israël, la qualifiant d’ « attaque sans précédent » qui risque de déstabiliser la région. Dans un message publié sur X dimanche, il a exprimé sa solidarité avec le peuple israélien et a réaffirmé l’engagement de la France envers la sécurité d’Israël et la stabilité régionale. Macron a également appelé toutes les parties impliquées à faire preuve de retenue.

L’Iran a lancé plus de 200 drones et missiles contre Israël dans la nuit de samedi à dimanche, en représailles à une frappe contre son consulat à Damas. Cependant, l’armée israélienne a affirmé que cette attaque avait été « déjouée ».

Le G7, dont la France est membre, tiendra une réunion en vidéo-conférence dimanche après-midi pour discuter de cette attaque. Le gouvernement italien, président actuel du G7, a souligné la nécessité d’éviter une escalade militaire et de promouvoir la prudence. Le Conseil de sécurité de l’ONU tiendra également une réunion d’urgence, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, ayant qualifié cette situation d' »escalade grave ».

Lire Plus

Les + Lus