Nous rejoindre sur les réseaux

Bassin de Thau

Ancienne raffinerie Exxon-Mobil de Frontignan : un gigantesque chantier de dépollution démarre !

Article

le

©VilledeFrontignan

L’ancienne raffinerie Exxon-Mobil de Frontignan a été exploitée par la société pétrolière et gazière américaine Exxon Mobil pendant plus de 80 ans jusqu’à son démantèlement en 1986. Une première remise en état du site s’est achevée en 1990. Cependant, la découverte en 2003 d’une pollution d’hydrocarbures et de métaux lourds conduit à une nouvelle réhabilitation des sols.

Fort de 11 hectares, le chantier de réhabilitation de cette friche industrielle est l’un des plus importants de France. La réhabilitation du site nécessite l’excavation de 165 000 m3 de terre, dont 80 000 m3 seront expédiées dans un centre de traitement spécialisé. Pour prévenir les nuisances olfactives pour les riverains, les excavations et le stockage des terres seront réalisées sous tente avec un traitement de l’air avant son rejet.

Le chantier, engagé jusqu’en 2026, fera l’objet de contrôles du respect des normes environnementales (qualité du traitement de l’air et des eaux rejetées et traitement des sols) par la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL). L’Atmo Occitanie, association agréée, surveille quant à elle en continu la qualité de l’air aux abords du chantier.

Fin 2023, la zone Nord du site sera libérée afin de permettre à la ville de Frontignan la réalisation d’un premier projet (parkings pour le nouveau cinéma).

Le groupe Esso, filiale de l’exploitant historique Exxon Mobil, finance l’intégralité de la remise en état du site.

Les riverains ont été informés de ces travaux lors d’une première réunion publique qui a eu lieu le 29 juin dernier. Un site internet dédié permet de suivre l’avancement des travaux et de signaler toute nuisance éventuelle : ICI

Le 15 novembre 2022, Emmanuelle Darmon sous-préfète en charge du bassin de Thau et Michel Arrouy, maire de Frontignan se sont rendus sur le site à l’occasion du lancement des travaux

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Mèze

Mèze : la Ville récompensée pour son engagement en faveur de la biodiversité

Article

le

©VilledeMèze

Engagée en faveur de la biodiversité, la Ville de Mèze vient de se voir récompensée en décrochant 3 abeilles du label Api-cité.

La commune de Mèze vient de se voir attribuer la plus haute distinction du label APIcité avec 3 « abeilles ». Mèze devient ainsi, avec Fraisse-sur-Agout, la seconde ville de l’Hérault à atteindre 3 abeilles. Seules 21 communes en France ont obtenu cette reconnaissance du monde apicole.

Le comité de labellisation APIcité a notamment mis à l’honneur la commune pour ses actions en faveur de l’environnement, de la nature et, plus globalement, de la qualité du cadre de vie.
Les responsables d’APIcité ont particulièrement apprécié les liens étroits avec les organisations apicoles locales, les animations et actions de sensibilisation sur l’abeille et les pollinisateurs, ainsi que le fort engagement dans la lutte contre le frelon asiatique.

Le Maire Thierry Baëza, lui-même apiculteur, se réjouit de cette bonne nouvelle : « Cette troisième abeilles est une très grande satisfaction pour l’équipe municipale. Elle est le fruit d’une collaboration entre les organisations apicoles, les services municipaux et bien entendu les élus de Mèze. Elle récompense également une véritable culture et une réelle sensibilité aux abeilles et à tout ce qui participe à leur préservation. La création d’un service environnement voulu par l’équipe municipale a largement contribué à ce résultat. Le travail spécifique du service des espaces verts a aussi été décisif. »

« La Ville va par ailleurs acquérir prochainement trois ruches afin de monter un projet éducatif environnemental qui regroupera le pastoralisme et l’apiculture. Une initiative qui sera suivie par l’adjointe à l’environnement et aux affaire scolaires, Marie-Hélène Pelain », ajoute-t-il.

Thierry Baëza se verra remettre officiellement le 6 décembre 2022 à Paris, les 3 abeilles du label APIcité.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Marseillan

Marseillan : la Ville lance le concours d’illuminations

Article

le

Photo d’illustration

Dans le cadre des fêtes de fin d’année, la Ville de Marseillan lance son concours sur le thème des illuminations et des décorations de Noël, afin de faire vivre l’esprit de Noël.

Nouveauté, cette année l’accent sera sur « le respect de l’environnement et une consommation d’énergie raisonnée», explique la municipalité. « Nous demandons aux participants de favoriser l’utilisation d’ampoules à leds, de décors à énergie solaire, ou toute autre décoration à faible consommation d’énergie », précise-t-elle dans un communiqué.

Le concours est ouvert à toutes les personnes demeurant sur la commune de Marseillan dont les décorations sont visibles depuis le domaine public.

La remise des prix : le vendredi 6 janvier 2023 à 18h se déroulera à la salle des Mariages.

Inscription en ligne sur www.ville-marseillan.fr ou à l’accueil de la mairie avant le 14 décembre 2022.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

 

Lire Plus

Sète

Sète : le département de l’Hérault a inauguré le quai de l’Estacade !

Article

le

©DépartementdeHérault

Le département de l’Hérault a inauguré le quai de l’Estacade à Sète en présence de Véronique Calueba et Sébastien Denaja.

Le Département réalise des projets qui s’inscrivent au cœur de sa volonté politique d’un mandat écologique et solidaire. Les travaux ainsi menés sur le quai de l’Estacade participent pleinement de cette dynamique : essor des modes doux et amélioration de l’accessibilité.

Un chantier complexe

Le quai de l’Estacade a été consolidé avec des planches métalliques et des pieux cylindriques insérés dans le sol, en offrant ainsi la possibilité d’aménager en surface une voie de bus et une voie douce.

Ce chantier, particulièrement complexe permet ainsi :

  • de requalifier les espaces publics mais aussi de rétablir les jonctions piétonnes et cyclables entre le secteur de la gare et le boulevard de Verdun ;
  • d’assurer une intégration complète de la voie dans le site, classé en aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine ;
  • de traiter les raccordements du côté du Pont Sadi Carnot ainsi que du côté du nouveau pôle d’Echanges Multimodal de la gare

Hors service depuis 2012, le quai de l’Estacade est de nouveau mis en circulation grâce au département de l’Hérault. Le chantier qui avait débuté en octobre 2021 est évalué à plus de 6M€ par le département.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Les + Lus