Nous rejoindre sur les réseaux

Bassin de Thau

Sète : Rassemblement devant l’hôtel de ville contre la loi sécurité globale

Article

le

LDH Sète

Adoptée par l’Assemblée nationale ce jeudi 15 avril, la loi sécurité globale ne fait toujours pas l’unanimité. Afin de montrer leur désaccord, une cinquantaine de personnes se sont mobilisées devant la mairie de Sète ce samedi.

Samedi 17 avril, une cinquantaine de personnes issues de différents syndicats et associations se sont rassemblées devant la mairie de Sète. Ils se rattachent à la coordination #StopLoiSécuritéGlobale qui montre son opposition à cette loi qualifiée de « liberticide ». En effet, deux jours plus tôt, les députés ont adopté, avec 75 voix pour et 33 contre, la loi pour « une sécurité globale préservant les libertés ».

Les membres de LDH Sète (Ligue des Droits de l’Homme) étaient présents pour ce sixième rassemblement contre la loi globale. Le collectif #StopLoiSécuritéGlobale a affirmé joindre des « saisines citoyennes » complémentaires aux demandes des parlementaires qui ont saisi le Conseil constitutionnel. « L’objectif de ces saisines citoyennes est de montrer que, partout en France, les citoyens se sont mobilisés durant plusieurs mois et exigent le respect des droits fondamentaux », confiait le président de LDH Sète à travers un communiqué.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung) <

Sète

Les Moissons du Cœur : une marche symbolique pour soutenir la lutte contre le cancer colorectal à Sète

Article

le

Les Moissons du Cœur : une marche symbolique pour soutenir la lutte contre le cancer colorectal à Sète

Artisans, créateurs et participants unis contre la maladie dans une marche solidaire pour la sensibilisation au cancer colorectal.

Le dimanche 26 mars, l’équipe des Moissons du Cœur, une association dédiée à la lutte contre le cancer chez l’enfant, organise une marche symbolique à Sète dans le cadre de « Mars Bleu », mois de sensibilisation au cancer colorectal. La marche débutera à la Place Roger Therond, au Lido, et rassemblera des participants de tous âges pour soutenir cette cause importante.

Les participants sont invités à se réunir dès 9h autour d’un café de bienvenue offert par l’organisation. Le départ de la marche est prévu à 10h30, avec des participants marchant, pédalant, glissant en trottinette, en roller ou en skate à leur rythme. Le dress code pour cette marche est le bleu, symbole de la lutte contre le cancer colorectal.

La vente de dossards sur place permettra de récolter des fonds pour la Ligue contre le cancer, avec un tarif de 10€ par dossard.

À l’arrivée, les participants pourront profiter d’un marché d’exposants créateurs sur l’esplanade Fonquerne aux Salins, où des artisans proposeront bijoux, mode, accessoires, fleurs, produits de santé et cosmétiques naturels. La cotisation des exposants sera également reversée à la Ligue contre le cancer.

Pour agrémenter cette journée solidaire, un food truck proposera des gourmandises et un café floral, permettant ainsi à chacun de joindre l’utile à l’agréable

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Sète

Sète : 6.000 manifestants contre la réforme des retraites

Article

le

Sète : 6.000 manifestants contre la réforme des retraites
©CgtSète

Neuvième journée d’action intersyndicale contre la réforme des retraites à Sète. La manifestation a rassemblé 6.000 personnes selon les syndicats, qui ont défilé dans les rues de la ville pour faire entendre leur voix.

La mobilisation de l’intersyndicale intervient quelques jours après l’adoption de la réforme des retraites, et vise à exprimer l’opposition des travailleurs à cette réforme. La manifestation à Sète, a démarré sur la place de la mairie et a parcouru les quais de la ville.

Avec 6.000 manifestants, cette mobilisation représente la deuxième affluence la plus élevée pour une manifestation à Sète, après la septième journée d’action contre la réforme des retraites. Les syndicats continuent ainsi de faire pression sur le gouvernement pour obtenir l’abandon de cette réforme, qui suscite une vive opposition dans une partie de la population.

Les manifestants ont exprimé leur colère face à la réforme des retraites et ont appelé à une mobilisation continue pour faire entendre leur voix. L’intersyndicale prévoit d’autres actions dans les prochains jours pour maintenir la pression sur le gouvernement et obtenir le retrait de la réforme des retraites.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Culture

L’art urbain à l’honneur : K-Live Festival dévoile sa programmation pour 2023

Article

le

L'art urbain à l'honneur : K-Live Festival dévoile sa programmation pour 2023
©Klive

Le festival K-Live, qui célèbre l’art urbain et la musique à Sète, dévoile sa programmation, qui aura lieu du 31 mai au 4 juin. Les amateurs de street art et de musique pourront profiter d’une semaine riche en événements et en découvertes artistiques.

K-Live a vu le jour en 2008, en tant que festival novateur dans le domaine de l’art urbain. Depuis, de nombreux festivals similaires ont vu le jour, tels que l’Urban Art Jungle à Lyon, le Street Art Fest à Grenoble ou encore Just Do Paint à Saint-Brieuc.

Le festival K-Live soutient la création artistique urbaine contemporaine et joue un rôle social important. Les œuvres de street art permettent de favoriser les rencontres et les dialogues entre les habitants et peuvent retracer l’histoire de certains lieux. Le MaCo (Musée à ciel ouvert), en particulier, est un événement clé du festival, offrant aux artistes invités l’opportunité de laisser leur marque sur les murs de la ville.

Cette année, les festivaliers pourront profiter d’un programme varié comprenant des événements tels que le MaCo, K-Live Exquis, K-Live Talk, K-Live Young et K-Live Women. Le MaCo accueillera Jace, Maye et Kikiland, qui œuvreront dans les rues de Sète du 31 mai au 4 juin. K-Live Exquis invite Marine Bonamy et Loraine Motti à réaliser une œuvre à l’aveugle à quatre mains le 2 juin.

K-Live Talk proposera une rencontre avec Jean Faucheur, président de la Fédération de l’Art Urbain, le 3 juin. Les amateurs d’art urbain pourront discuter avec lui et en apprendre davantage sur cet art en plein essor. K-Live Young mettra en vedette des artistes locaux tels que Margot Mérandon, Angéline Terpend, Bowe et X-Lasme, qui travailleront sur le mur de La Passerelle à l’Île de Thau du 31 mai au 4 juin. K-Live Women invite Nadége Feron à intervenir auprès et avec un groupe de femmes à la Médiathèque André Malraux, du 22 mai au 2 juin.

Le festival se clôturera en beauté au Théâtre de la Mer avec Iréne Dresel et French 79, invités du K-Live Klub.

Laprogrammation du K-Live Festival 2023 s’annonce riche et variée, offrant une expérience unique de découverte de l’art urbain et de la musique dans une ambiance festive et conviviale. Les festivaliers sont invités à découvrir de nouveaux talents et à s’immerger dans la culture Sète, une ville qui regorge de créativité et d’énergie artistique.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Les + Lus