Nous rejoindre sur les réseaux

Monde

Afrique / Maroc : 4e jour d’opérations pour sauver un garçon tombé dans un puits

Article

le

maroc:-4e-jour-d’operations-pour-sauver-un-garcon-tombe-dans-un-puits

Les secouristes s’activent vendredi, pour le quatrième jour consécutif, dans l’espoir d’extraire vivant le petit Rayan, un garçonnet de cinq ans tombé dans un puits profond d’un village au Maroc et dont le sort suscite une vague de solidarité à travers le royaume.

Le ballet des engins mécaniques déployés pour déblayer le terrain autour du puits de 32 mètres de profondeur n’a pas cessé toute la nuit dans un village proche de la localité de Bab Berred dans la province de Chefchaouen (nord).

Selon les autorités locales, les bulldozers ont déjà creusé jusqu’à 28 mètres de profondeur et les préparatifs sont en cours pour creuser une brèche horizontale de quelques mètres en direction du puits pour atteindre le petit Rayan.

Mais la phase est délicate vu le risque d’éboulement, ont-elles ajouté.

L’opération est très complexe en raison de la nature du sol, car certaines couches sont sableuses et d’autres rocheuses.

Le garçonnet, dont le sort émeut tout le pays et au delà, est tombé accidentellement mardi après-midi dans le puits asséché, étroit et difficile d’accès, creusé près de la résidence familiale dans le village d’Ighrane.

Pour l’heure, on ignore s’il est toujours vivant mais de l’eau et de l’oxygène lui ont été acheminés jusqu’au fond du puits exigu.

« Espoir »

« Rayan jouait à côté mais il a disparu (mardi) vers 14H00. Toute la famille s’est mobilisée pour le chercher jusqu’à ce qu’on apprenne qu’il est tombé dans le puits », a raconté, les yeux embués de larmes, la mère de l’enfant à la presse locale.

« Je garde toujours l’espoir qu’ils remontent mon fils vivant. »

Une équipe médicale a été dépêchée sur les lieux afin de « réaliser les examens initiaux et les interventions de réanimation à l’enfant une fois secouru », selon l’agence de presse MAP.

Un hélicoptère médicalisé est prêt à le prendre en charge.

« Nos cœurs sont avec la famille et on prie Dieu pour qu’il retrouve ses proches au plus vite », a souhaité le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Plusieurs scénarios ont été étudiés pour sauver le petit Rayan.

Dans un premier temps, les équipes de secours ont tenté de descendre directement dans le puits, une opération avortée car son diamètre ne dépasse pas 45 centimètres.

Ils ont pensé à élargir le diamètre du puits, là aussi sans succès à cause de la nature du sol qui pouvait conduire à un éboulement.

Seule solution: creuser autour du puits.

Ce drame a suscité énormément de sympathie et de solidarité sur les réseaux sociaux.

Les secouristes sont épaulés par une équipe de topographes.

« Tiens bon s’il te plaît! »

Ce vendredi matin, les directs de plusieurs médias marocains continuent de drainer des centaines de milliers d’internautes, suspendus au sort de l’enfant.

« Tiens bon petit Rayan, tiens bon s’il te plaît », implore une internaute sur Twitter.

D’ailleurs le hashtag #sauvezrayan (en arabe) figure parmi les principales tendances de Twitter au Maroc pour le deuxième jour consécutif.

En outre, les habitants de la région sont aussi nombreux sur le lieu de l’accident, ce qui entrave parfois le travail des équipes de secours.

Cet accident fait écho à un drame survenu début 2019 en Espagne. En Andalousie, un enfant de 2 ans est décédé après avoir chuté dans un puits abandonné de 25 centimètres de diamètre et plus de 100 mètres de profondeur creusé pour trouver de l’eau.

Le corps du petit Julen a été retrouvé au bout de treize jours de recherches d’une ampleur exceptionnelle.

Click to comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Monde

Gaza : Troisième véto américain au Conseil de sécurité sur un « cessez-le-feu immédiat »

Article

le

Gaza : Troisième véto américain au Conseil de sécurité sur un "cessez-le-feu immédiat"

Les États-Unis ont opposé leur veto mardi à un projet de résolution du Conseil de sécurité de l’ONU exigeant un cessez-le-feu « immédiat » à Gaza. Il s’agit de leur troisième veto depuis le début de la guerre entre leur allié israélien et le Hamas.

Malgré la pression internationale pour atténuer leur soutien à Israël, les Etats-Unis ont de nouveau empêché ce mardi le Conseil de sécurité de l’ONU d’exiger un cessez-le-feu « immédiat » à Gaza, faisant circuler un texte alternatif sur une éventuelle trêve sous conditions.

Le projet de résolution, qui exigeait « un cessez-le-feu humanitaire immédiat qui doit être respecté par toutes les parties », a recueilli 13 voix pour, une abstention (Royaume-Uni) et une contre, le troisième veto américain depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas. L’ambassadeur palestinien à l’ONU a fustigé le veto « irresponsable et dangereux » des Etats-Unis.

Présenté par l’Algérie après plus de trois semaines de discussions, le texte s’opposait aussi au « déplacement forcé de la population civile palestinienne », alors qu’Israël a évoqué une évacuation des civils avant une offensive terrestre à Rafah où s’entassent 1,4 million de personnes dans le sud de la bande de Gaza.

Lire Plus

Europe

Une visite médicale obligatoire tous les 15 ans pour conserver son permis de conduire

Article

le

Permis de Conduire : bientôt une visite médicale obligatoire pour conserver son permis

Les États membres de l’Union européenne vont prochainement s’exprimer sur un projet de loi qui vise à instaurer une visite médicale pour délivrer ou renouveler le permis de conduire.

Un projet de loi débattu prochainement au Parlement européen pourrait changer les règles pour les automobilistes européens. Il prévoit une visite médicale obligatoire tous les quinze ans pour conserver son permis de conduire. Cette mesure, soutenue par la commission des Transports de l’instance européenne, vise à réduire de moitié le nombre de décès sur les routes d’ici 2030, dans une perspective ultime d’atteindre zéro mort d’ici 2050.

L’examen médical comprendrait un contrôle de la vue, tandis que les autres tests requis seraient définis par chaque État membre. Bien que cette proposition suscite des débats, elle s’inspire de pratiques déjà en vigueur dans certains pays européens, où des contrôles médicaux sont effectués à des intervalles réguliers pour les conducteurs âgés.

Si cette mesure est adoptée, elle ne serait pas mise en œuvre avant 2027. Son objectif principal est de garantir que les conducteurs restent aptes à conduire tout au long de leur vie, contribuant ainsi à la sécurité routière et à la réduction du nombre de victimes sur les routes de l’Union européenne.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

France

Des médecins cubains pour sauver les urgences et la maternité de Guingamp

Article

le

Cuba a accepté d’envoyer des médecins en renfort dans les hôpitaux de Guingamp (Bretagne), où les services sont en difficulté.

Alors que l’hôpital de Guingamp rencontre des difficultés, des élus et membres hospitaliers locaux souhaitent faire venir des médecins cubains pour sauver les urgences et la maternité.

Vendredi dernier, les défenseurs de l’hôpital de Guingamp ont rencontré l’ambassadeur de Cuba, Otto Vaillant, dans l’espoir de trouver une solution à la crise sanitaire qui frappe la région. Au cœur des discussions : la possibilité d’accueillir des médecins cubains pour pallier le manque criant de professionnels de santé.

L’initiative, portée par l’agglomération de Guingamp-Paimpol, pourrait offrir un sursis à la maternité de Guingamp, menacée de fermeture depuis plusieurs années. Si la venue de médecins cubains se concrétise, elle constituerait un renfort transitoire vital pour maintenir ouverts les services d’urgence dans une région où l’accès aux soins est de plus en plus difficile.

La mobilisation en faveur de cette solution témoigne des défis auxquels est confronté l’hôpital public en France, en particulier dans les zones rurales. Les débats autour de cette proposition soulèvent également des questions cruciales, notamment sur les conditions de travail et les modalités de rémunération des médecins cubains.

Que cette initiative se matérialise ou non, elle a le mérite de mettre en lumière les difficultés rencontrées par l’hôpital public et de susciter un débat sur les solutions envisageables pour garantir l’accès aux soins pour tous.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Les + Lus