Nous rejoindre sur les réseaux

Sète

Sète : un nouveau marché hebdomadaire va s’installer au Barrou

Article

le

© Association Barrou

A l’initiative de l’association quartier du Barrou, la place Bir Hakeim va enfin recevoir son marché tous les dimanches.

Afin de développer la vie du quartier et d’offrir aux habitants des produits de qualité à proximité de leur lieu de vie, la Ville de Sète a décidé d’accéder favorablement à la demande de l’association quartier du Barrou qui souhaitait l’installation d’un marché alimentaire hebdomadaire.

En effet l’association quartier du Barrou a sollicité par courrier –le 08 Juillet 2021– la Ville de Sète pour l’installation d’un marché hebdomadaire sur la place Bir Hakeim. La majorité municipale sétoise a répondu favorablement par courrier –le 11 août 2021– à cette belle initiative de l’association quartier du Barrou, au plus grand bonheur des membres de l’association, « nous sommes très impatient d’être à l’inauguration », nous confie Alain Obolensky. 

Alimentaire, mais pas seulement

Le premier marché hebdomadaire du Barrou qui débutera le dimanche 29 Août 2021 sera majoritairement composé de produits alimentaires, grâce à la présence de 10 commerçants : maraîcher, conchyliculteur, primeur, vente à emporter… D’autres types de produits seront également proposés, une librairie itinérante participera à ce tout nouveau marché du Barrou.

Au total, ce sont donc 10 commerçants qui seront présents dés ce premier rendez-vous qui aura lieu tous les dimanches. La place pouvant accueillir une cinquantaine d’exploitant, l’association espère grossir au fil des mois pour diversifier l’offre du marché et fidéliser les visiteurs.

Par ailleurs, l’association quartier du Barrou prévoit l’installation d’un stand pour faire connaitre les actions de leur association.

L’inauguration du marché aura lieu le dimanche 29 Août 2021. Il se déroulera chaque dimanche de 8h00 à 13h00 sur la Place Bir Hakeim à Sète. Là ou se déroule la fête du Barrou chaque année.

Les commerçants intéressés peuvent encore s’inscrire sur le site de l’association

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

 

Arago De Sète

Volley-Ball – Ligue A: Arago – Cambrai : l’avant match

Article

le

©AragodeSète

Toujours invaincus à domicile, et avec trois victoires consécutives, les joueurs de l’Arago vont sans doute aucun, avoir la gagne en tête. D’autant que leur cinquième place au classement ne sera pas menacée ce weekend, ils doivent donc oublier la pression et se concentrer sur leur match.  Nantes, sixième et Cambrai, septième sont à cinq points. Ce qui devrait totalement libérer les joueurs de l’Arago.

Mais les trois points de la victoire et une  éventuelle passe de quatre viennent quelque peu changer la donne. Les hommes de Patrick Duflos et Christophe Lefel sont en progression constante. À l’image de Kreek qui a bien servi lors du duel face à Poitiers, ou à Sclater, nommé MVP du match et qui semble avoir retrouvé ses marques.

Cambrai, de son côté, cherchera la motivation pour tenter de faire chuter l’Arago et ainsi oublier ses deux récentes défaites face à Tourcoing et Montpellier.

Ce sera donc jour de fête, tambours et porte-voix seront de sortie comme à l’habitude, dans l’antre du Barrou.

Pour que la fête soit totale, la victoire, à portée des bleus et blancs, doit sonner en ce samedi 27 novembre à partir de 19 h 30.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Marseillan

Marseillan: 16 chasseurs contrôlés, une verbalisation pour emploi de munitions interdites

Article

le

©SèteAgglopôleMéditerranée

Ce samedi matin une opération de police de l’environnement a eu lieu sur l’espace naturel protégé du Lido de Sète à Marseillan. Un chasseur a été verbalisé pour emploi de munitions interdites au plomb.

La gestion de ce domaine du Conservatoire du littoral est assurée par Sète Agglopôle Méditerranée et le Conservatoire des Espaces Naturels d’Occitanie qui mènent de nombreuses actions de prévention pour préserver ce patrimoine naturel commun. Une équipe de 6 gardes champêtres et 3 gardes du littoral, tous assermentés, veillent sur le terrain, 24h/24h.

Deux oiseaux protégés abattus, un délit relatif à la pêche maritime et une verbalisation au titre de la règlementation de chasse : tel est le bilan de l’opération de police de l’environnement menée ce samedi 20 novembre 2021, sur l’espace naturel protégé du Lido de Sète à Marseillan.

Parmi les 16 chasseurs contrôlés dans leurs huttes de chasse, l’un d’eux a été verbalisé (135 €) pour emploi de munitions interdites au plomb. Les agents ont procédé également à 5 rappels de la réglementation pour défaut de présentation du permis de chasse, du carnet de prélèvement, et du cahier de détention des canards appelants.

Un harle huppé, espèce protégée rare, venant hiverner en région méditerranéenne a été retrouvé mort à proximité d’une installation de chasse. Ce cadavre, ainsi que celui d’un Grand cormoran (espèce protégée aussi) ont été confiés au Centre de soin de la LPO Occitanie, situé à Villeveyrac, pour radiographie et autopsie.

Un pêcheur de loisir a également été contrôlé en infraction pour non-respect de la réglementation relative au marquage des poissons.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Sète

Sète: des opposants au parking Aristide Briand au conseil municipal

Article

le

Christhophe Lalia, porte parole du collectif Bancs Publics ©Ville de Sète

Environ 150 personnes étaient rassemblées sous les fenêtres de l’hôtel de ville ce lundi soir, pour protester contre la construction du parking souterrain de la place Aristide Briand.

La pression continue de peser sur la majorité municipale de la Ville de Sète par le collectif –Bancs Publics– concernant la construction du parking souterrain de la place Aristide Briand.

En effet, avec une fréquentation touristique en hausse constante qui s’étale sur la quasi-totalité de l’année, la Ville de Sète va bientôt lancer les travaux de construction du nouveau parking souterrain dans le cœur historique de la ville. Le projet est estimé entre 10 et 12 millions d’euros.

Les opposants qui se sont déjà rassemblés plusieurs fois sur la place Aristide Briand, dénoncent un projet ringard et aberrant qui ne va faire qu’attirer les véhicules polluants dans le coeur de Sète.

Alors que la Ville de Sète est en grave difficulté financière et que Sète Agglopôle Méditerranée semble suivre le même chemin, les opposants au parking souterrain dénoncent un gâchis financier majeur avec augmentation de l’impôt, de l’emprunt de la ville et des arbres déjà payés qui ne pourront pas être replantés.

Une pétition en ligne a déjà recueillie 4100 signatures et près de 500 commentaires.

Un porte parole du collectif a pris la parole au conseil municipal

Quelques minutes après l’ouverture du conseil municipal qui a eu lieu hier soir, un représentant du collectif a pu s’exprimer en tout début du conseil municipal.

Christhophe Lalia membre du collectif –Bancs Publics– a expliqué en préambule que, « toutes les études sur le climat établissent le même constat.  Pour limiter si possible la hausse des températures toujours plus violentes, il faut réduire les émissions de Co2 et la végétalisation les zones urbaines. »

Avant de poursuivre, « vous envisagez donc de construire ce parking et de retirer une majorité des 73 arbres qui y ont été plantés il y a 4 ans à peine. En conséquence de quoi, le flux de véhicules appelé à rentrer en centre-ville sera encore plus important, et nous ne parlons pas des nuisances dues aux passages incessants de camions durant les deux à trois années que dureront les travaux. », explique-t-il. « Ce projet va à l’encontre des voeux, des recommandations, des objectifs, des textes officiels votés en région, au département de l’Hérault et à la communauté d’agglomération ou ici même en conseil municipal ».

François Commeinhes qui a pris la parole juste après l’intervention de Christhophe Lalia, a justifié la construction du parking sous terrain sur cette place par l’application de son programme électoral. « Ce projet faisait partie des programmes de campagne que nous avons menées. Les Sétois se sont exprimés, nous allons exécuter ce programme-là », répond-il sèchement aux inquiétudes des riverains.

Télécharger l’application Le Singulier > IOS (iPhone) > Android (Samsung)

Lire Plus

Les + Lus